'Chabrol se met à table', un livre qu'on déguste

« C’est tout simple : si les personnages de mes films ne mangent pas… Ils meurent ! » C’est dire l’importance de la nourriture dans les films de Claude Chabrol. Ainsi, après des livres comme 'La sauce était presque parfaite, 80 recettes d'après Alfred Hitchcock' ou encore 'Crèmes et châtiments, recettes délicieuses et criminelles d’Agatha Christie', vous allez pouvoir découvrir Chabrol se met à table, livre qui décortique la filmo - et les recettes du réalisateur de Poulet Au Vinaigre ! Un bouquin ma foi bien succulent, qui ravira les amateurs d’un réalisateur qui aime la bonne bouffe. 57 films… 25 recettes… 192 pages à déguster avec attention. Car comme le précise l’auteur, Laurent Bourdon, il est difficile de mentir la bouche pleine…

Claude Chabrol se met à table

Préfacé par Jean-Luc Petitrenaud, connu pour ses escapades gourmandes sur France 5, suivi d’une interview (trop courte !) du cinéaste, le livre nous propose ensuite des fiches très détaillées (et chronologiques) sur chaque film de Chabrol. Du célèbre Le Beau Serge à Bellamy en passant évidemment par Landru, Les Fantômes Du Chapelier ou encore La Fleur Du Mal, chaque film se voit joliment résumé et complété par une sous-rubrique « making of », bourrée d’anecdotes pétillantes entourant les acteurs, le tournage ou l’historique du film. Evidemment, il y est aussi question de ripailles : « à table » nous retrace en quelques lignes les repas partagés par les personnages…

Sans oublier une bonne idée qui va ravir nos papilles : l’heure de l’apparition du cinéaste, qui se cache comme vous le savez, dans chacun de ses films. Comme un certain Alfred Hitchcock… D’ailleurs avant Chabrol se met à table, Laurent Bourdon nous concotait déjà Le dictionnaire Hitchcock, qui classait par ordre alphabétique toute chose ayant un rapport de près ou de loin avec l'immense réalisateur de Psychose.

Claude Chabrol

Aujourd’hui, Laurent Bourdon offre une nouvelle fois une manière très originale de parler d’un cinéaste qu’il adore. La mise en page est très aérée, joliment imagée, ponctuée de sigles bien identifiables pour différencier les sous-rubriques, ce qui en fait une balade gourmande facile à lire et très agréable à feuilleter.

Enfin, dernière chose, et pas des moindres : on trouve à la fin du livre 25 recettes pour réaliser et déguster le vrai plat des films ! Le hachis parmentier de Landru, la tarte aux pommes de Madame Bovary, le poulet au vinaigre de l’Inspecteur Lavardin ou encore la pintade au choux de Bellamy… Vous m’en direz des nouvelles. Chabrol se met à table, un livre délicieux à consommer sans modération… Et souvenez-vous, ici la gourmandise n’est pas un vilain défaut.

Chabrol se met à table par Laurent Bourdon, 192 pages, 17 euros. Disponible.

=> Toutes les infos sur Claude Chabrol

Aurélie Vautrin (12 novembre 2009)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement