Lumière sur le film noir...

Des personnages ambivalents, une atmosphère oppressante, des décors empreints de désolation… Avec des codes à la fois inchangés et en perpétuelle évolution, le film noir continue, à électriser, captiver, voire angoisser des spectateurs au fil du temps.

Afin de lever le voile sur ce genre aussi magnétique que complexe, Le Rough Guide du film noir fournit les clés permettant d’en décrypter les caractéristiques et d’en cerner l’évolution. Rédigé par Alexander Ballinger et Danny Graydon, et traduit par le journaliste musical Christophe Geudin, l’ouvrage est doté d’une réelle dimension didactique, le genre noir étant abordé par le biais de thématiques transversales.


Outre les « ingrédients » du film noir, et leur évolution le long des décennies, on retrouve une explication détaillée des différents courants à l’origine du genre, un panorama des personnages qui, devant ou derrière la caméra, ont contribué à son cheminement, le tout ponctué d’anecdotes et d’encarts informatifs détaillés. En plat de résistance, l’ouvrage nous offre une analyse claire et approfondie de 50 films « incontournables » d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui. Véritable encyclopédie du genre, Le Rough Guide du film noir réussit donc le pari d’éclairer ce genre obscur par essence.

«Le Rough Guide du film noir », d’Alexander Ballinger et Danny Graydon, traduit par Christophe Geudin, Tournon, Collection Rough Guides, 17.90 euros, Disponible.

Farah Youssouf (29 octobre 2009)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement