CommeAuCinema

Systèmes de dépollution: Stephen Baldwin débouté face à Kevin Costner

L'acteur Stephen Baldwin, qui poursuivait Kevin Costner, son ancien partenaire dans une société commercialisant un système de dépollution des eaux, a été débouté en justice jeudi, selon des documents rendus publics vendredi.
La star de "Danse avec les loups" et "Waterworld" avait investi des millions de dollars au début des années 1990 pour mettre au point ce système, après avoir racheté une technologie à un laboratoire du gouvernement américain.

Au moment de la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010, Stephen Baldwin et un partenaire en affaires investissent aux côtés de Costner dans une société montée pour commercialiser le système.

Mais le géant pétrolier BP n'est dans un premier temps pas intéressé par le système et Baldwin et son associé vendent leurs parts dans la société.

Un jour plus tard, BP commande finalement 32 machines pour 52 millions de dollars. Le groupe n'utilisera d'ailleurs finalement pas ces centrifugeuses, que Kevin Costner défendra à plusieurs reprises devant le Congrès américain.

Stephen Baldwin et son associé crient alors au scandale et accusent Kevin Costner de leur avoir délibérement caché l'accord en passe d'être signé pour les empêcher d'en profiter.

Jeudi soir, un tribunal fédéral américain a débouté Stephen Baldwin, selon des documents rendus publics vendredi.

"Ca a été ma chance qu'il voit la vérité dans cette affaire", a réagi Kevin Costner après le verdict. Fervent chrétien, Stephen Baldwin a de son côté assuré sur son compte Twitter qu'il avait "prié pour le salut de Kevin Costner tout au long du procès" et qu'il allait "continuer".

(15 Juin 2012 - AFP)

© 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement