Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MjMyNjYxfCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIDI1IG5vdmVtYnJlIDE5NzAsIGxlIGpvdXIgb/kgTWlzaGltYSBhIGNob2lzaSBzb24gZGVzdGlu

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MjMyNjYxfCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIDI1IG5vdmVtYnJlIDE5NzAsIGxlIGpvdXIgb/kgTWlzaGltYSBhIGNob2lzaSBzb24gZGVzdGlu" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce 25 novembre 1970, le jour où Mishima a choisi son destin

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

« Si nous estimons qu’il est si important de vivre avec dignité, comment ne pas accorder la même valeur à la mort ? Aucune mort n’est jamais futile. » Yukio Mishima Le 25 novembre 1970, un homme s’est donné la mort dans le quartier général du commandement de l’armée japonaise à Tokyo. Il laissait derrière lui une longue liste de chef-d’œuvres littéraires et une controverse qui ne s’est jamais éteinte. Cet homme s’appelait Yukio Mishima, un des romanciers les plus célèbres et les plus respectés du Japon. Avec quatre membres de son armée personnelle, la Tatenokai, Mishima avait pris en otage le commandant du quartier général. S’adressant aux soldats rassemblés dans la cour, il leur demanda de l’aider pour renverser le régime et restaurer le pouvoir de l’Empereur. Lorsque les soldats commencèrent à se moquer de lui, il interrompit son discours et se retira dans le bureau du commandant pour commettre le seppuku, le suicide rituel du samouraï, en s’ouvrant le ventre avant d’être décapité par un de ses hommes. Que voulait exprimer Mishima à travers ses derniers actes ? Qu’a-t-il vu avant de mourir ?
Remonter