Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MzI3MDg1fCMjI3wzMDczM3wjIyN8QmFuZGUtYW5ub25jZSBWT1NUIEF1IG5vbSBkdSBQYXBlIFJvaQ==

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MzI3MDg1fCMjI3wzMDczM3wjIyN8QmFuZGUtYW5ub25jZSBWT1NUIEF1IG5vbSBkdSBQYXBlIFJvaQ==" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Au nom du Pape Roi

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Rome, 1867. La ville est en effervescence : le mouvement libéral conteste le pouvoir temporel du Pape. Le gou- vernement civil de l’Eglise est aux abois depuis que Garibaldi et ses troupes font route vers la cité. En octobre 1867, Rome est boule- versée par un attentat contre la caserne Serristori : 23 zouaves pontificaux français perdent la vie dans l’explosion. Trois jeunes révolutionnaires, Giuseppe Monti, Gaetano Tognetti et Cesare Costa, sont arrêtés et accusés du massacre. La comtesse Flaminia, mère secrète de Cesare Costa, s’adresse à un juge du Tribunal du Sacré Collège, le cardinal Colombo da Priverno, pour lui demander de l’aide. Pour convaincre le prélat d’intervenir, elle lui révèle qu’il est le père de l’accusé à la suite d’un bref moment d’égarement dix-neuf ans plus tôt, à l’époque de l’éphémère République romaine. Le cardinal qui, dégoûté par l’évolution de l’Eglise, prépare une lettre de démission, réussit à faire libérer le jeune homme et le cache chez lui avec sa fiancée, Teresa...
Remonter