Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=Njc1Mjd8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgQmxhY2sgU25ha2UgTW9hbg==

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=Njc1Mjd8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgQmxhY2sgU25ha2UgTW9hbg==" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Black Snake Moan

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Le blues a toujours fait partie de Lazarus. Jadis, dans sa bourgade du Tennessee, il en jouait en virtuose chaque week-end pour faire danser les couples. Dix ans ont passé, Lazarus s’est marié, s’est rangé, a abandonné la musique, s’est laissé piéger par la routine, s’est fait plaquer. Un puissant désir de revanche, un vif ressentiment à l’égard de celle qui l’a trahi, des élans de violence incontrôlés, des rêves de plus en plus sombres composent désormais son quotidien : « Laz » a sombré dans le blues... Un matin, Lazarus découvre aux abords de sa ferme le corps à demi nu d’une fille couverte d’ecchymoses et laissée pour morte au milieu de la route. C’est Rae, que chacun connaît dans cette petite ville, et dont la plupart des hommes du coin ont profité. « Une traînée », dit d’elle sa mère, qui n’eut pas le courage de la protéger d’un père incestueux et assista indifférente à sa précoce descente aux enfers. Et Rae n’a presque rien fait pour améliorer sa réputation. Trop heureuse d’exciter les désirs et la haine, pas de taille à lutter contre le « serpent noir » qui la vrille, trop faible pour chasser ses angoisses autrement que par la drogue et le sexe. Lazarus, après l’avoir recueillie et soignée, entreprend de « guérir » Rae, de l’aider bon gré mal gré à chasser ses démons. Comprenant qu’elle ne se laissera pas faire, il l’enchaîne, la soumet à sa volonté, en se montrant aussi indifférent à ses protestations et à ses insultes qu’à ses tentatives de séduction. Au fil des heures, une complicité inattendue surgit de ce rude face à face. Rae découvre que son étrange geôlier est peut-être le seul homme qui se refuse à l’exploiter, le seul qui soit assez fort pour la libérer d’elle-même. En se libérant, du même coup, de son propre passé...
Remonter