Bande-Annonce Deux

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un film de , avec , , Manuel Blanc, , Annika Kuhl, , Philippe Reuter, et . SYNOPSIS :
Le film nous présente les existences parallèles et entrecroisées d’une mère () et de ses deux filles, sœurs jumelles séparées à la naissance (). Toutes trois privées d’amour filial, instables et incapables de sentiments durables, elles poursuivent la quête désespérée de leurs origines, ne trouvant d’apaisement que dans le sexe et les drames provoqués. L’opéra et la passion contribueront à les réunir, mais comment cette tragédie pouvait-elle se terminer autrement que dans un accomplissement sanglant ? NOTES DE PRODUCTION : : Ce film était écrit pour . Elle m'a inspiré pour écrire le film. Après notre collaboration sur Le Roi Des Roses , la proposition m'est venue l'an dernier au mois de juin de qui m'a dit qu'il aimerait faire un nouveau film avec nous pour Gemini Films. J'ai alors coécrit le scénario avec pour . C'était une chance pour moi car c'est un film très exigeant avec peut être trop d'humour et trop de violence. J'ai très rarement utilisé la musique pendant le tournage. Dans la scène où pleure dans son lit avec son amante, j'ai mis La Mort d'Isolde chantée par Maria Callas et comme déteste ce passage musical, c'était plus facile pour elle de pleurer. Pendant le tournage, j'ai dit que j'aurais fait ce film d'une façon complètement différente si l'on était dans les années 70. Cette nostalgie est présente avec beaucoup d'humour. La scène où Bulle Ogier reçoit tous les abats d'animaux sur le corps est une image très romantique. "Le sang ne se lave pas avec de l'eau" comme disait Shakespeare. J'ai toujours aimé Maria Callas, qui a créee tout d'une manière anti-orthodoxe. Sa voix a "roppu" la musique. Georges Bataille dans "Le Bleu du ciel" ou avec "L'histoire de l'œil", a une façon de réagir à la réalité. Pour moi, Maria Callas est plus proche de Burroughs ou de Kerouac car ce sont des juifs errants FICHE ARTISTIQUE : : Magdalena / Maria : Anna Manuel Blanc: Homme à la fleur, Officier russe, Henri L., Officier français, Homme plage : Le Professeur Barbez Annika Kuhl: Erika la maîtresse : L'homme à vélo Philipp Reuter: Hans FICHE TECHNIQUE : Réalisation: Scénario : , . Image : Elfi Mikesh. Son : Philippe Morel. Décor : Alberte Barsarcq. Montage : Juliane Lorenz. Producteur: L'AVIS DE LA PRESSE : Les Cahiers du cinéma : " Le dernier film de nous reconduit dans ce royaume d'avant la séparation, ce territoire magique où les héros de la poésie allemande, dérobés par les dieux à la prison humaine, ont joué. " Hélène Frappat (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°573, page 74) Studio Magazine : " Le traitement de la schizophrénie par Scroeter prend ici l'allure d'une crise d'hystérie permanente. Entre hurlements, vomi et urine, DEUX semble chercher à choquer le bourgeois et les bien-pensants, quand il ne suscite que l'ennui et le mal de crâne. " T.C. (article entier disponible dans Studio Magazine n°183, page 36)
Remonter