Bande-Annonce Glastonbury

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

En 1970, Michael Eavis, un jeune fermier, ouvre sa ferme de 150 hectares à 1 500 personnes. Toutes ont payé la modique somme d’une livre pour assister à des concerts proposés, durant deux jours, par une poignée de stars folk et pop. C’est ainsi que naît le festival de Glastonbury (au sud-ouest de l’Angleterre). L’année suivante, quelques riches hippies, dont la petite-fille de Winston Churchill, financent l’événement afin de l’amplifier : 12500 personnes s’y rendent pour voir David Bowie et Joan Baez. Au fil du temps, le festival de Glastonbury s’impose comme l’événement incontournable des fans de rock. Des milliers de personnes s’y retrouvent chaque année durant le week-end du solstice d’été, fin juin. Une fête délirante : une dizaine de scènes proposent avant tout du rock, mais aussi de la world et du jazz, avec une affiche sans pareille où les valeurs reconnues côtoient les nouveaux talents. Les autres arts vivants, théâtre, cirque, y ont également leur place. Glastonbury fait habilement la chronique de l’évolution du festival de musique le plus ancien du monde.
Remonter