Bande-Annonce Hey Arnold ! Le film

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un film de , avec Spencer Klein, Francesca Smith, Jamil Walker Smith, Dan Castellaneta SYNOPSIS : La puissante société immobilière Future Tech, que dirige l'infâme M. Scheck, s'apprête à raser entièrement le quartier où vivent Arnorld et ses amis pour construire un gigantesque centre commercial. Seul Arnold , accompagné de son copain Gerald et de sa petite rivale Helga, va trouver le courage de résister à Scheck et d'arrêter ce carnage… L'AVIS DE LA REDACTION : Drôle, attendrissant et exemplaire, Arnold réussit son passage au grand écran… Que tous les fans du célèbre Arnold se réjouissent. Le petit bonhomme à la tête en ballon de rugby, cheveux blonds et casquette bleue crée par Craig Bartlett arrive enfin sur grand écran. Après l'immense succès de la très populaire série "Hé Arnold ! ", Craig Bartlett adapte son personnage au cinéma dans HE ARNOLD ! LE FILM. Pour ne décevoir personne, Arnold est fidèle à lui-même : copain super-cool, dévoué, au grand cœur, hyper courageux et toujours prêt à se sacrifier pour le bien de la communauté. Durant 1 heure 20, le public va pouvoir suivre une nouvelle aventure de ce gamin de 9 ans. Au programme : suspense, action, humour et amour. Le film se déroule comme prévu. Tout se passe comme sur des roulettes, Arnold et ses copains accompliront leur mission impossible avec brio. Comme dans tout dessin animé qui se respecte, le spectateur de HE ARNOLD n'échappe pas à la bienfaitrice morale de la fin : "si tu veux tu peux" ! Mais ici, rien à voir avec un Disney, HE ARNOLD se rapproche plus de la bande dessinée animée, avec moins de naïveté et un humour parfois plus gras. En effet, les dialogues ne manquent pas de faire sourire. On apprécie particulièrement les clins d'œil absurdes et "on ne peut plus" explicites à de célèbres films : MEN IN BLACK, L'INCROYABLE HULK ou encore MISSION IMPOSSIBLE. HE ARNOLD ! plaira à tous les p'tios et aux inconditionnels de cette héroïque petite tête blonde… Emmanuelle Rey. LE DVD : Image : 1.78 Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français. Sous-titres : Français, Anglais. Bonus : Bande-annonce NOTE DE PRODUCTION : Albie Hecht : "Arnold est un gamin cool, fair-play, doué d'un sens aigu de la justice. Cela explique sans doute qu'il soit devenu un des personnages animés favoris des jeunes téléspectateurs. Nous espérons que le public des salles obscures lui réservera le même chaleureux acceuil. " Julia Pistor : "Créateur de la série, Craig Bartlett a su s'adresser à toutes les générations. Il parvient, ici encore, à parler aux jeunes comme aux adultes, à les intéresser à Arnold, ses amis, son quartier. " Alors que la plupart des séries sont résolument ancrées dans le petit monde des banlieues, HE ARNOLD ! explore l'univers haut en couleurs de la ville, avec ses légendes, ses mystères, ses lieux magiques et exotiques. Craig Bartlett : "Outre l'humour, HE ARNOLD ! a toujours accordé la priorité aux personnages. Le décor est urbain, aisément reconnaissable, et nos jeunes héros expriment de vraies émotions enfantines, des sentiments amoureux intenses, des espoirs, des rêves démesurés qui sont encore plus prenants sur grand écran. " FICHE ARTISTIQUE : Spencer Klein : Arnold Francesca Smith : Helga G. Pataki, Jamil Walker Smith : Gerald Martin Johanssen, Rasta Guy Dan Castellaneta : Grandpa Phil, Nick Vermicelli Tress MacNeille : Grandma Gertie 'Pookie', Mayor Dixie, Red Paul Sorvino : Scheck : Bridget Christopher Lloyd : Coroner : Mr. Bailey Maurice LaMarche : 'Big' Bob Pataki, Head Justin Shenkarow : Harold Berman Olivia Hack : Rhonda Wellington Lloyd Anndi McAfee : Phoebe Heyerdahl Sam Gifaldi : Sid Christopher Walberg : Stinky Peterson FICHE TECHNIQUE : Réalisé par : D'après les personnages de : Craig Barlett Co-producteur exécutif : Steve Viksten Productrices exécutives : Marjorie Cohn Julia Pistor Scénario de : Craig Barlett et Steve Viksten Produit par : Craig Barlett et Albie Hecht Musique : Jim Lang L’AVIS DE LA PRESSE : CinéLive: " A partir d'une série TV plutô sympa, le spécimen type d'une transposition au cinéma qui rtire plus qu'elle n'apporte. D'accord c'est mieux que les Pokémons, mais est-ce vraiment une référence?" Olivier Petit (article entier disponible dans Cinélive n°60, page 80) Studio Magazine : " Cette adaptation sur grand écran du dessin animé américain qui raconte les péripéties d'un gamin (reconnaissable à sa tête en forme de ballon de rugby) est une réussite. Et au-delà de l'animation simple et ludique , le scénario fin et intelligent est une bonne manière de sensibiliser les touts petits aux dangers de l'urbanisme aveugle." T.B (article entier disponible dans Studio Magazine n°181, page 26)
Remonter