Bande-Annonce HH, Hitler à Hollywood

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Mystérieuse . C'est sur le tournage d'un documentaire qu'elle consacre à l'une des plus grandes actrices du cinéma français que la comédienne et réalisatrice (Pulp Fiction) reçoit une curieuse confidence de la part de la star du Diable Au Corps. En 75 ans de carrière, n'a jamais eu la chance de voir le film dont elle est le plus fière, et pour cause, il n'est jamais sorti sur les écrans. Son titre ? Je nous vous aime pas. Son réalisateur ? Luis Aramcheck, jeune cinéaste juif au talent prometteur, qui vivait en Belgique avant la guerre. " C'était une histoire romantique. Genre brève rencontre, en mieux", précise . Entre Micheline et Maria, une complicité s'installe. Maria promet d'enquêter sur ce film tourné en 1939. Luis Aramcheck a fui Londres pendant l'Occupation. La première du film aurait dû avoir lieu après la guerre, mais elle a été annulée, en même temps que le cinéaste disparaissait. Micheline n'a jamais revu Aramcheck, mais en retrouvant sa trace, Maria et Thomas - son caméraman - tombent sur la bande-annonce d'un second film du même cinéaste, Hitler à Hollywood, dont personne n'a jamais entendu parler. Cette bande-annonce présente des images d'Adolf Hitler en présence de McBridge, sénateur américain très puissant à Hollywood. D'autres images d'archives montrent McBridge aux côtés de Roosevelt et Staline, à Yalta. Quel est le sens de ces images, un intertitre précisant que s'y dessine l'avenir du cinéma européen ? Qui est vraiment Aramcheck? Pourquoi ses films n'ont-ils jamais été montrés ? Et surtout, qui peut encore se donner autant de mal pour dissimuler ses oeuvre, près de 70 ans après leur réalisation ? Hitler à Hollywood est le nom de code d'un complot que Luis Aramcheck voulait dénoncer : une cellule secrèt dirigée par McBridge veillant aux intérêts d'Hollywood, en achetant ou en éliminant tous ceux qui s'y opposeraient. Jeune utopiste, Aramcheck avait un projet secret qui aurait permis au cinéma européen de concurrencer Hollywood, mais il a été contraint de fuir pour protéger ses proches et Micheline qu'il admirait comme actrice, mais aussi comme femme.
Remonter