Bande-Annonce Il était une fois en Yougoslavie : Cinema Komunisto

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Fiction ou documentaire ? La réalisatrice, , part à la recherche d’un cinéma disparu. Le projectionniste personnel de Tito, Leka Konstantinovic, est un guide exceptionnel dans l’univers du cinéma de la Yougoslavie. Des grands studios Avala de Belgrade, «les seconds en Europe après Cinecitta», aux grandes stars internationales (Orson Welles, Richard Burton, Yul Brynner) invitées par Tito sur l’île de Brioni, tout concourt à construire une histoire légendaire. Des films de partisans au festival de cinéma de Pula, réussit à construire, à partir des archives du cinéma yougoslave, «un film sur un pays qui n’existe plus» .
Remonter