Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NDU3NTl8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgSW5kaWfobmVz

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NDU3NTl8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgSW5kaWfobmVz" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Indigènes

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

1944-1945... La libération de l'Italie, de la Provence, des Alpes, de la vallée du Rhône, des Vosges, de l'Alsace, ont été essentielles à la victoire des alliés... Et à la place que la France a pu prendre en leur sein après l'armistice. Cette remontée victorieuse et meurtrière vers l'Allemagne a été le fait de la 1ère Armée française, recrutée en Afrique pour mieux tromper la surveillance des commissaires Allemands et des fonctionnaires de Vichy : 200 000 hommes, parmi eux 130 000 "indigènes" dont environ 110 000 Maghrébins et 20 000 Africains... Le reste étant constitué aux deux tiers de pieds-noirs, et, pour un tiers, de jeunes Français qui ont fui l'occupation. Le film raconte l'histoire oubliée des soldats dits "indigènes" à travers l'épopée de quatre d'entre eux. Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassir (le goumier) sont des voltigeurs. Réputés pour leur endurance, leur sens du terrain, leur courage dans le corps à corps, on les envoie en première ligne... Chacun d'entre eux poursuit un objectif tout au long de cette traversée de la France qu'ils libèrent les armes à la main... Yassir s'est engagé pour le butin qu'il compte ramasser. Messaoud, surpris par l'accueil des français, a le désir de se marier en France et d'y vivre pour fuir l'apartheid de l'Algérie. Saïd, miséreux du Maroc, espère trouver une famille dans l'armée française. Et Abdelkader se bat pour la liberté et l'égalité, au sein de l'armée, et dans l'espoir que la France reconnaissante sera plus juste avec le peuple algérien colonisé, une fois la guerre terminée.
Remonter