Bande-Annonce La Commune, Paris 1871

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Nous sommes en mars 1871, tandis qu’un journaliste de la Télévision Versaillaise diffuse une information lénifiante, tronquée, se crée une Télévision Communale, émanation du peuple de Paris insurgé… Dans un espace théâtralisé, plus de 200 acteurs interprètent, devant une caméra fluide travaillant en plans séquences, les personnages de La Commune – tout particulièrement la population du quartier Popincourt dans le XIème arrondissement – pour nous raconter leurs propres interrogations sur les réformes sociales et politiques (...) Créée à Montreuil en 1999 – dans les locaux de La Parole Errante d’Armand Gatti, là où Georges Méliès érigeât ses studios – La Commune est donc une création outsider. Avec un budget très faible mais grâce à l’étonnante énergie relationnelle de près de 300 comédiens et techniciens convaincus par la pertinence du sujet et l’évidence du propos, , après 2 mois de préparation intense, a pu reconstituer et restituer en 13 jours – par un processus de tournage chronologique continu – l’exceptionnelle et effroyable expérience de La Commune. En se situant au plus près des gens du peuple – qu’ils soient gamins de la rue, ouvriers, artisans, petits patrons, fonctionnaires, soldats, intellectuels, curés, bourgeois…- dans le Paris de 1871, La Commune de – en créant des passerelles avec notre société actuelle – nous réveille pour nous rappeler que l’histoire est un matériau vivant, en devenir, et qu’à tout moment nous pouvons en devenir les acteurs lucides, conscients et responsables.
Remonter