Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NTI3OTh8IyMjfDQwNzV8IyMjfEV4dHJhaXQgMSBMYSBOdWl0IGRlIGwnaWd1YW5l

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NTI3OTh8IyMjfDQwNzV8IyMjfEV4dHJhaXQgMSBMYSBOdWl0IGRlIGwnaWd1YW5l" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce La Nuit de l'iguane

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un groupe de vieilles Américaines débarque sous la houlette de révérend père Shannon, pasteur suspendu pour “fornication et blasphème”, qui s’est reconverti comme guide de voyages organisés sur le thème : “Le monde de Dieu vu par un homme de Dieu”. Sensible à ses rides amères, un nymphette déjà mûre le drague sans vergogne au grand désespoir de son chaperon, une bigote hystérique et frustrée. Pendant ce temps là, prend des bains de minuit avec des musculeux plagistes mexicains, son poète de grand-père pond sa dernière élégie, s’abandonne aux passions, aux vapeurs d’alcool et à l’abondance... “Car c’est cela La Nuit de l’Iguane, la tragédie à l’état pur en dehors du temps et de l’espace qui exprime sur tous les modes et de la façon d’être et la rage de le savoir et la fureur de l’impuissance. Jamais Huston n’a décrit et exprimé avec autant de rauque précision le destin inéluctable de l’homme qui s’englue chaque jour davantage dans ses contradictions, ses terreurs et ses angoisses. Ce film est une perpétuelle confrontation entre un Burton égaré, à demi-fou, cynique et superbe et une Gardner qui évoque toute la féminité tendre mais aussi la sauvagerie à l’état pur.
Remonter