Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NDMyNTl8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgTGEgUnVwdHVyZQ==

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=NDMyNTl8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgTGEgUnVwdHVyZQ==" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce La Rupture

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Tout serait tellement plus simple dans une comédie romantique... Premier acte : «boy meets girl», ils s’aiment et tout baigne. Deuxième acte : rien ne va plus, ils se chamaillent pour un oui ou pour un non, mais nous savons bien que tout finira par s’arranger. Troisième acte : miracle, tout s’est arrangé, ils s’aiment plus que jamais... Mais pour Gary et Brooke, une simple chamaillerie autour de quelques assiettes sales dégénère un soir en dispute, et la dispute tourne à la brouille, et la brouille à la rupture. Un mot de trop, une phrase blessante sur laquelle on est trop fier pour revenir, et soudain c’est un gouffre qui se creuse au sein du couple. Pour Brooke, jeune bourgeoise pleine d’aspirations artistiques, l’enjeu était pourtant simple : se faire reconnaître à sa juste valeur et susciter chez son compagnon l’esprit d’entraide, le sens du partage qui lui font si cruellement défaut. Pour Gary, égocentrique, issu d’un milieu modeste, c’était se faire respecter mais, surtout, préserver son jardin secret, s’adonner librement à ses jeux favoris, continuer à fréquenter ses copains machos et boute-en-train. Les «meilleurs amis», surpris, consternés, s’en mêlent, jouant de leur mieux les psys, les confesseurs ou les conseillers matrimoniaux, attisant sans le vouloir le conflit qui va bientôt prendre des allures de guerre. Une guerre qui risque fort d’avoir deux perdants...
Remonter