Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTgyMzMwfCMjI3wxODQ4MnwjIyN8RXh0cmFpdCAxIExlcyBibGV1cyAtIFNhaXNvbnMgMiBldCAz

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTgyMzMwfCMjI3wxODQ4MnwjIyN8RXh0cmFpdCAxIExlcyBibGV1cyAtIFNhaXNvbnMgMiBldCAz" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Les bleus - Saisons 2 et 3

Vos avis sur cette série

Exprimez-vous

Résumé

Ils auraient pu bosser à la sécu, devenir CRS de plage, avocat, RMiste ou braqueur de bagnoles...Oui, mais voilà, ils sont devenus flics. Pour le meilleur et pour le pire. Il y a ceux qui ont de l’ambition, ceux qui rament, ceux qui rêvent de grosses enquêtes et ceux qui sont venus pour la sécurité de l’emploi. Il y a Alex, qui hésite entre flic ou racaille, Lyes qui se voit déjà ministre de l’intérieur, Laura qui dégaine un peu trop facilement son gun, Kévin qui joue les gros bras pour faire oublier qu’il est gay, Nadia qui court entre le commissariat et la crèche... Mais qu’ils soient doués ou largués, ils sont tous dans la même galère. Les Bleus sont des jeunes gens comme les autres, avec leurs bonheurs et leurs déprimes, leurs désirs et leurs angoisses, leurs passions et leurs colères. Ils s’aiment, ils s’engueulent, ils s’embrouillent, mais quand la tempête se lève, ils se tiennent toujours par la main. A vingt ans, on se prend la vie en plein dans la figure. Alors on pleure, on rit, mais surtout on ne se prend jamais trop au sérieux. Car les Bleus ont cette insolence de l’âge, cette façon de se moquer d’eux-mêmes plutôt que de s’apitoyer sur leur sort, ce don pour balayer la connerie du monde d’un revers de main. Et si jamais l’un d’entre eux se prenait un jour pour un cador, ses copains seraient là pour lui rappeler qu’il n’est encore qu’un jeune chiot...
Remonter