Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTI0NjI5fCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIExvdWlzZSBNaWNoZWwsIGxhIHJlYmVsbGU=

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTI0NjI5fCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIExvdWlzZSBNaWNoZWwsIGxhIHJlYmVsbGU=" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Louise Michel, la rebelle

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Louise Michel est une femme, une révoltée, une communarde. Tout le monde connaît son nom : nul ne sait rien d’elle. Condamnée pour avoir porté les armes contre les troupes de Bismarck puis celles de Versailles, après son incarcération dans la forteresse de Rochefort, Louise est déportée avec des milliers d’autres révolutionnaires sur la lointaine... Nouvelle Calédonie, alors qu’à Paris, infatigable mais isolé, le jeune parlementaire Georges Clemenceau se bat pour arracher l’amnistie des Communards. Institutrice, proche de Victor Hugo, Louise va se révéler en déportation, une incroyable animatrice, une résistante exemplaire. Tous les hommes l’admirent. Non seulement elle raffermit le courage de ses camarades de détention, mais encore elle se lie aux habitants de l’île, les Kanaks. Elle leur enseigne le Français, découvre leurs coutumes, leur identité et se solidarise activement avec eux lorsqu’ils se révoltent contre l’ordre colonial. Son anarchie n’est pas idéologique, mais un comportement moral, un obstiné refus de l’injustice et des discriminations. Elle terminera sa détention en enseignant dans une école rassemblant à Nouméa des enfants Kanaks et Caldoches dans la même classe. À Paris comme à Nouméa, l’histoire de Louise, c’est celle d’une rebelle.
Remonter