Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTAxNzQwfCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIE1pcmFjbGUg4CBTYW50YSBBbm5h

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTAxNzQwfCMjI3wwfCMjI3xCYW5kZSBBbm5vbmNlIE1pcmFjbGUg4CBTYW50YSBBbm5h" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Miracle à Santa Anna

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

New York, de nos jours. Hector Negron, un vieil homme noir assassine un immigré italien, apparemment sans raison. Il oriente l’enquête d’un journaliste sur les traces des « Buffalo Soldiers ». Ce bataillon, constitué de soldats afro-américains, a combattu en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale. Toscane, 1944. Les Buffalo Soldiers lancent une offensive contre l’armée allemande. L’attaque tourne mal et les soldats sont abandonnés par leurs officiers blancs, à la merci de leurs ennemis. Quatre d’entre eux parviennent à s’échapper… mais s’égarent dans les montagnes où ils rencontrent miraculeusement Angelo, un enfant blessé et traumatisé par un drame survenu dans le village voisin de Santa Anna. Alors qu’ils tentent de le ramener à leur camp, Hector, Sam, Bishop, et surtout Train, « le géant de chocolat », vont tisser des liens très forts avec leur jeune protégé. La petite troupe échoue dans un village et se mêle à la vie de ses habitants, bien loin des préjugés raciaux subis aux Etats-Unis. Pendant ce temps, les partisans italiens rôdent dans la montagne, « le papillon », un résistant héroïque, fait parler de lui, un déserteur SS porteur d’un terrible secret fuit sa compagnie… et la menace allemande se rapproche…
Remonter