Bande-Annonce Nothing But The Truth

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

A l’époque de la Commission Vérité et Réconciliation cette histoire met en lumières ceux qui luttèrent contre l’apartheid de l’intérieur. Sipho Makhaya travaille à la Bibliothèque Centrale de Port Elisabeth. Il en est le directeur adjoint et espère, après 43 ans de bons et loyaux services, d’humiliations et de souffrances endurées pendant l’apartheid (dont le meurtre de son fils), pouvoir enfin en prendre la direction alors que la politique de la nouvelle Afrique du Sud vise à la promotion des Noirs. Sipho vit seul avec sa fille, Thando, qui suit les débats de la Commission Vérité et Réconciliation dans l’espoir de connaître enfin la vérité sur le meurtre de son frère. La nièce de Sipho, Mandisa, la fille du frère du frère, célèbre résistant en exil à Londres, annonce la mort de son père et sa venue avec le corps du héros pour des funérailles nationales. La tension est grande dans la voiture qui conduit à l’aéroport Sipho et sa fille qui manifeste depuis quelques jours une volonté d’indépendance inhabituelle. Surprise ! La belle et élégante Mandisa arrive non pas avec le corps de son père , mais avec les cendres enfermées dans une urne, bousculant un tabou africain, ce qui oblige alors Sipho à cacher aux regards des anciens les cendres de son frère dans un cercueil vide. Pas facile pour Sipho qui doit en plus régler ses comptes avec ce frère mort dont il ne peut faire son deuil, le corps ayant disparu, ce frère enfant préféré de la famille avant de devenir un héros de la lutte anti-apartheid dont il semble contester la légitimité, ce qui heurte les deux jeunes femmes. … Sipho dut travailler dur pour payer les études de ce frère brillant et même faire les frais de la lutte de celui-ci. Lui en fut-on jamais reconnaissant ? Jamais… Et les non-dits dissimulent griefs et amertume. Cerise sur le gâteau ; la promotion tant espérée est refusée à Sipho, en raison de … son âge. Après une soirée arrosée, Sipho est confronté à sa fille remontée par sa nièce… Il ne leur reste plus qu’à faire leur propre « Commission Vérité et Réconciliation »… qui révèle que le fils de Sipho, pour suivre l’exemple de son oncle Themba, le combattant de la liberté, s’est fait tuer par la police alors que le combat de Themba se passait surtout dans le lit des femmes, y compris celle de Sipho… causant ainsi la disparition de celle-ci, la fuite du frère à Londres… et le malheur de Sipho. Sipho, sa fille et sa nièce sont confrontés à leurs réalités dans cette nouvelle Afrique du Sud qui propose justement la vérité et la réconciliation. Le conseil de Nelson Mandela suivant le quel l’unique moyen pour avancer est le pardon tombe à pic… mais est souvent difficile à vivre. « Si j’ai pu pardonner aux Blancs, ne devrais-je pas arriver à pardonner à mon frère ? » se demande Sipho.
Remonter