Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=Mzc0NTJ8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgT21hZ2g=

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=Mzc0NTJ8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgT21hZ2g=" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Omagh

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Samedi 15 Août 1998, ville d'Omagh en Irlande du Nord. À 14 h 30 la chaîne de télévision Ulster reçoit une alerte à la bombe. Une voiture piégée serait garée près du Palais de justice. Les forces de police et de sécurité évacuent les alentours du tribunal et dirigent la foule vers le quartier commerçant de Marker Street. Mais la bombe est au contraire cachée dans une voiture garée sur Market Street. À 15 h 10 lorsque la bombe de 250 kg explose, elle tue 29 personnes et en blesse plus de 250 autres. Cet attentat, le plus meurtrier du conflit nord-irlandais, est revendiqué par le REAL IRA, groupe dissident de l'Armée Républicaine Irlandaise. Un mois plus tard, en dépit des engagements solennels de Londres et de Dublin, les responsables de l'attentat continuent d'échapper aux policiers des deux Irlandes. Certaines sources affirment que la police connaît l'identité des coupables, mais ne les rattrapera jamais, faute d'éléments à charge. En colère, les habitants d'Omagh, décident de constituer une association d'aide aux victimes. Un homme, Michel Gallagher, dont le fils, Adien est mort lors de cet attentat, devient le porte parole des famille. OMAGH est l'histoire d'un combat pour la vérité contre l'impunité, mené par les familles des victimes, afin d'être reconnues et entendues.
Remonter