Bande-Annonce Printemps, été, automne, hiver et printemps

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un vieux moine vit en ermite avec un enfant moine. Un nouveau cycle de quatre saisons commence, un nouveau cycle de vie avec ses joies et ses peines dans la tranquillité d’un temple flottant sur l’eau. Du Printemps… à l’été… à l’automne… à l’hiver... au printemps… Pour commencer, on est au printemps, le temps de l’enfance et des arbres bourgeonnants. Un jeune garçon et un vieux moine vivent dans la solitude et le recueillement au milieu d’un îlot de nature, superbe et paisible. Une sorte de paradis perdu, éloigné de toute corruption sociétale. Mais déjà, l’innocence est menacée par un danger embusqué, qui guette l’enfant espiègle : la présence du serpent, les eaux troubles entourant la statuette du Bouddha. L’insouciance de l’enfance cède à la cruauté, à la souffrance infligée et au péché qu’il faudra porter dans son cœur, comme une lourde pierre, le restant de sa vie… Puis, l’été arrive, l’enfant est devenu un adolescent fougueux, découvrant dans son corps des pulsions irrépressibles. Tandis que la chaleur envahit les êtres, la nature est en pleine copulation. Le jeune homme ne saura résister à la tentation, incarnée par une femme, visiteuse maladive qui guérira miraculeusement grâce aux plaisirs de la chair… Alors, l’été fait place à l’automne, l’amour se meut en jalousie, en mortel désir de possession et de destruction. Le disciple a quitté son maître pour connaître le monde des hommes et les affres de la passion. Il reviendra le cœur empli de rage et les mains ensanglantées pour racheter sa faute et expier son crime… La venue de l’hiver marque enfin le temps de la raison et de la rédemption. L’adulte devenu sage entreprend un long chemin expiatoire qui le conduira à la maturation spirituelle et au détachement des contingences matérielles. Au printemps suivant, il sera prêt, désormais, à devenir moine à son tour…
Remonter