Bande-Annonce Toutes les hotesses de l'air vont au paradis

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un film de , avec , , SYNOPSIS Teresa est hôtesse de l'air et vit dans son paradis céleste se nourrisant de plateaux congelés… Elle n'aime pas le sol, ce monde d'hommes, d'amour, d'enfants et de famille. Elle préfère une vie d'aéroport et de vols continus… Au sol, il y a Julian, jeune médecin qui doit se rendre à Ushuaia afin de tenir une promesse… Il connaît trop bien le monde réel, de l'amour et de la douleur. Il aimerait monter au ciel. Une rencontre inévitable au bout du monde où le ciel et la terre se confondent dans le blanc, et où l'horizon reprèsente le trait sur le passé. NOTES DE "Je crois que s'il y a un point commun entre mon précédent film En Attendant Le Messie c'est dans ma façon de traiter les personnages, c'est à dire comment je juge leurs actions. Les personnages des deux films ne sont pas à la hauteur des grandes décisions qu'ils doivent prendre. Ils font ce qu'ils peuvent, et même dans leurs relations affectives, ils aiment autant qu'ils le peuvent. L'amour dans les deux films est un instrument de survie." Le lieu... "Ushuaia est un endroit extraordinaire, dont la singularité ne réside pas uniquement dans le fait d'être la ville la plus australe de la planète mais également dans son atmosphère, sa bizzarie particulière qui, au moment où j'ai découvert cette ville, m'a semblé idéale pour la rencontre de ces deux personnages." L'Argentine d'aujourd'hui... "Le cinéma, pour moi, représente le plaisir, la découverte; c'est le paradis sur Terre. Je pourrais raconter des histoires sur mon pays, et montrer ses conflits mais jamais sortir de ce rêve extraordinaire qui consiste à faire des films. Bien sûr que la crise m'affecte, pas seulement dans mon entourage personnel mais également dans celui de nos familles, quand chaque semaine quelqu'un vous appelle et vous annonce qu'il n'a plus de travail. Aller au cinéma, du moins en Argentine, c'est un luxe de la bourgeoisie. Mon prochain projet s'appelle UNE ETREINTE INACHEVEE. Le thème du film est l'abandon. un père de famille abandonne sa famille pour un idéal ( il va faire la guerre des 6 jours en Israel mais au lieu de rester une semaine pour se battre, il y reste 25 ans). Son fils reste avec sa mère et son frère, s'occupant du négoce que son père leur a laissé, une petite boutique de lingerie féminine, dans le quartier juif de Bueno Aires. Mais le retour du père va bouleverser la vie de ce jeune homme qui découvre une autre vérité sur ces parents. Je commence le tournage le 15 avril à Bueno Aires. " FICHE ARTISTIQUE Julian: Teresa: L'agent de piste: Emilio Disi Mère de Teresa: Norma Aleandro Lili: Valentina Bassi L'infirmière: Veronica Llinas La concierge: Nazareno Casero FICHE TECHNIQUE Réalisateur : Scénario : , Emiliano Torres Producteurs : , Diego Dubcovsky, Producteurs associés : Naya Films, Amadeo Pagani Directrice de la production : Cecilia Bossi Directeur de la photographie : Ramiro Civita Directrice artistique : Cristina Nigro Montage : Miguel Perez, Ana Diaz Epstein Musique : Victor Reyes Son : Carlos Faruolo Chef de production : Pedro D'Angelo L’AVIS DE LA PRESSE : Studio Magazine : "Malgré son titre plutôt enjoué, ce nouvel opus de l’Argentin (…) n’a rien d’une comédie.(…) On ressort légèrement plombés de ce voyage, auquel il manque un brin de fantaisie pour convaincre totalement." T.B. (article entier disponible dans Studio Magazine n°188, page 36) CinéLive: "(…) Il y a dans cette histoire des pointes de tendresse, de tragédie, d’humour, d’absurde et de mélancolie. (…) Il est donc d’autant plus regrettable que la mise en scène ne soit pas à la hauteur de ce potentiel et affadisse, par un trop grand lissage, toutes les aspérités du récit. Au final, tout cela n’est qu’une comédie douce-amère de plus, assez plate bien que joliment interprétée." Xavier Leherpeur (article entier disponible dans Cinélive n°67, page 64)
Remonter