Bande-Annonce Un crime dans la tête

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Alors que la course à la Maison Blanche entre dans sa dernière ligne droite, toute l'Amérique a les yeux fixés sur le jeune et brillant candidat à la vice-présidence, Raymond Shaw. Douze ans plus tôt, durant la Guerre du Golfe, le sergent Shaw, descendant d'une riche et illustre dynastie de politiciens, se couvrit de gloire en sauvant à lui seul sa patrouille, tombée dans une embuscade en plein désert du Koweït. Pourtant son chef, le major Bennett Marco, qui commandait la patrouille cette nuit-là, doute malgré lui de la véracité de cet héroïque exploit. Il a beau fouiller sa mémoire, il n'y trouve aucune trace de cet acte qui valut à Shaw la Médaille d'Honneur du Congrès – rien que des phrases toutes faites, destinées à être répétées par cœur, qu'il ressasse depuis des années de façon machinale. En revanche, chaque nuit, Marco est assailli de rêves terrifiants où il se voit fait prisonnier avec ses hommes, soumis à d'atroces tortures et contraint de tuer froidement deux de ses soldats avec la complicité de Shaw. Aucune cure n'a encore réussi à chasser ces images d'horreur qui le minent un peu plus de jour en jour. Après qu'un ancien compagnon d'armes, au bord du suicide, lui révèle qu'il est hanté par les mêmes visions, Marco alerte ses supérieurs. En vain : ceux-ci se bornent à lui recommander un traitement psychiatrique. Marco prend alors le risque de contacter directement Shaw pour tirer l'affaire au clair. Mené par sa mère Eleanor Shaw, aussi ambitieuse que possessive, le candidat se montre étrangement évasif et semble à peine reconnaître son ancien chef. Son entourage se montrant encore plus dissuasif, Marco comprend qu'il se heurte à de puissants intérêts politiques, financiers et stratégiques qui pourraient lui faire payer cher sa curiosité.. Bien que sa vie soit désormais en ligne, Marco poursuit obstinément sa quête solitaire, avec l'intime conviction qu'une gigantesque conspiration est en marche, qui menace rien moins que la démocratie…
Remonter