Partager


Utilisez les options ci-dessous pour partager votre vidéo.

Embed:

http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTg2MTN8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgVW4gY3JvY29kaWxlIGRhbnMgbW9uIGphcmRpbg==

Iframe:

<iframe id="cacplayer" scrolling="no" style="border:none" src="http://www.commeaucinema.com/embedded.php?v=MTg2MTN8IyMjfDB8IyMjfEJhbmRlIEFubm9uY2UgVW4gY3JvY29kaWxlIGRhbnMgbW9uIGphcmRpbg==" width="100%" height="390"></iframe>

Bande-Annonce Un crocodile dans mon jardin

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Un film d’animation de SYNOPSIS :
Les petites tranches de vie d’un adorable ourson en peluche, Ludovic. Comme les tout-petits, Ludovic est curieux, aime jouer, se faire des amis, rêver à mille et une aventures, et se faire câliner par sa maman. À travers quatre contes tendres et délicats, Ludovic découvre la vie, ses grandes joies et ses petits soucis. Douces comme des caresses, ces quatre très jolis contes touchent du doigt de façon subtile et intelligente, des thèmes universels comme l’amitié, le deuil, la complicité, la réconciliation, le jeu... L’AVIS DE LA PRESSE : Studio Magazine : "Débordant d’inventivité, ce film d’animation (…) traite le thème de l’enfance avec subtilité et poésie." T.B. (article entier disponible dans Studio Magazine n°193, page 46) Première : "A travers une histoire simple et sensible, chaque module se concentre sur un thème particulier comme l’amitié, le deuil ou la confrontation entre imaginaire et réalité." N.S. (article entier disponible dans Première n°319, page 56.) Télérama : " (…) Une vraie grâce surgit alors de ce court dessin animé tout doux, tout tendre pour les tout-petits." Pierre Murat (article entier disponible sur le site de Télérama) Libération : "Magie, malice et émotion se conjuguent à qui mieux mieux dans l'imaginaire ludique de Ludovic, un très attachant petit ours en peluche parfois soupe au lait." Michel Roudevitch (article entier disponible sur le site de Libération) ENTRETIEN AVEC , ANIMATEUR DE MATÉRIAUX EN TOUT GENRE D'où vous vient cette passion pour le cinéma d'animation ? "Enfant, je fréquentais le castelet à marionnettes à fils de la ville de Harlem aux Pays-Bas. On y voyait des contes des frères Grimm et D'Andersen. Puis, au début des années 50, j'ai découvert le cinéma d'animation tchèque et plus particulièrement le brave soldat Chveik de Jri Trnka. Plus tard, alors que j'étais déjà à l'Office National du film du Canada, je suis allée travailler au studio de Bratislav Pojar juste après le décès de Trnka. À défaut d'approcher "le maître", j'ai pu me familiariser avec les techniques qui ont fait les heures de gloire du cinéma tchèque mais d'un point de vue personnel, j'ai voulu innover au niveau des matériaux utilisés." À ce sujet, vous avez utilisé des matériaux aussi divers qu'inattendus ? "C'est vrai. J'ai utilisé des figurines de sable (Le Château de Sable-Oscar 1978), des silhouettes en papier (Jardin d'Ecos), une poupée fabriquée à l'aide de 2 fils à plomb (Maboule), des blocs de bois (Tchou Tchou) et bien sûr, une famille d'ours en peluche ; j'aime redécouvrir des matériaux. Je suis plus un animateur qu'un dessinateur ! Je m'entoure de graphistes, de décorateurs qui m'aident à mettre en forme mon désir d'animation. Mon travail, c'est de la sculpture animée, je cherche à faire bouger "les choses"." Dans les 4 aventures du film Un Crocodile dans mon jardin,vous abordez sous une forme légère des préoccupations propres à vos jeunes spectateurs. "Chacune des 4 aventures correspond à une saison et aussi à une vertu. Ludovic est le narrateur ; nous avons souhaité, l'auteur Marie Fracine Hébert et moi-même, que les réflexions intérieures de Ludovix qui jalonnent le film ressembelnt à celle de tous les enfants. Je me suis d'ailleurs inspiré de mes petits-enfants (j'en ai 7 !). D'un autre côté, les plus jeunes ne sont mlheureusement pas épargnés par les difficultés de la vie, c'est pourquoi nous avons abordé des thèmes tels que la mort, la vie en groupe…qui font partie de leur quotidien." Quel est votre plus grand défi en tant que cinéaste? "Donner du volume à des formes plates". FICHE ARTISTIQUE : Voix de Ludovic : , FICHE TECHNIQUE : Réalisation : Scénario : & Assistant à la réalisation et à l'animation : Eric Bolté Marionnettes : Lillian Kruip Décor : Denis Rondeau Producteurs : , Compositeur : Daniel Lavoie Production : Office National du film du Canada
Remonter