Bande-Annonce X-men 1.5

Vos avis sur ce film

Exprimez-vous

Résumé

Retrouvez le film X-MEN de Bryan Singer, avec James Marsden, Patrick Stewart, Famke Jansen et Halle Berry dans un coffret 2 dvd collector, avec des bonus exclusifs. Un film de Bryan Singer, avec James Marsden, Patrick Stewart, Famke Jansen et Halle Berry. SYNOPSIS : Sous la tutelle de l'éminent professeur Xavier, le télépathe le plus puissant du monde, Cyclope, Jean Grey, Tornade et Wolverine ont appris à maîtriser leurs super-pouvoirs, à les mettre au service de l'homme et à protéger un monde qui les redoute. Ils devront affronter dans un combat sans merci Dent de sabre, le Crapaud et Mystique, les fidèles complices du terrifiant Magneto, mutant surpuissant qui éprouve haine et mépris pour l'espèce humaine. NOTES DE PRODUCTION : X-MEN 1.5 : L'étape nécessaire entre X-MEN et X-MEN 2. Devenu film phare du cinéma comic-book en même temps qu'un vrai blockbuster culte, X-men le film de Bryan Singer, a eu les honneurs d'une sortie DVD grande classe en 2000. Mais malgré toute l'attention portée au produit, les nombreux fans des X-MEN souhaitaient une édition plus complète, plus en adéquation avec l'événement cinématographique. Une demande que le studio Fox et le réalisateur Bryan Singer ont prise en compte. Résultat: alors que X-men 2 s'apprête à envahir les écrans (le 30 avril), voici venir X-men 1.5, un double DVD Collector X-Trême Edition des premières aventures des mutants les plus adulés de la planète: l'étape clef pour faire le lien entre X-men et X-men 2. Des Bonus X-Trême! Des bonus, X-men 1.5 en contient des tonnes. Outre ceux de la première édition DVD, bien présents ici, les suppléments de cette version 1.5 sont exceptionnels en tous points. Le film est présenté en format 2.35 anamorphique 16/9, mais surtout paré d'un système sonore 5.1 et DTS sur la version française! De plus, le réalisateur Bryan Singer se fend ici d'un commentaire audio. Un monologue enlevé et riche d'informations que les nombreux admirateurs du film ont attendu avec impatience. Ce n'est pas out, le DVD offre la possibilité de regarder le film avec les scènes coupées incluses. Le second DVD, quant à lui, s'ouvre sur une introduction de Bryan Singer avant d'embrayer sur une multitude de reportages visibles selon 5 modes de lectures différents. Des minis documentaires, répartis selon une thématique bien précise (les effets spéciaux, l'origine des X-MEN, le portrait des personnages, la production du film, etc…)qui, rassemblés, forment un long making of passionnant. Un regard unique sur al conception du film où l'on peut apprécier de nombreuses interviews des acteurs, de l'équipe de production, du réalisateur et de l'équipe technique. Sans oublier une galerie d'images, des bandes-annonces, des spots TV et, enfin, un reportage édifiant sur la présentation du film à travers le monde. Un tour d'Europe filmé en caméra vidéo par le producteur Tom DeSanto en personne! X-MEN 2. Le deuxième DVD du coffret Collector X-men 1.5 met également l'accent sur l'un des évènements cinématographiques les plus attendus de l'année 2003: X-men 2 (alias X2). Un reportage inédit dans les coulisses d'une suite que le réalisateur Bryan Singer souhaite plus passionnante, tant dans la facture visuelle que dans la prolifération des personnages. Avec X2, Singer comble définitivement les attentes des fans qui pestaient, à l'époque, contre l'absence des personnages piliers des X-MEN, comme Kurt Wanger, aka Diablo. Bonne nouvelle, le mutant au physique de lutin démoniaque est bel et bien présent dans X2 et incarné par l'intriguant Alan Cumming (Spy Kids). Mais Diablo n'est pas la seule nouvelle "recrue" de cette suite. Au générique, le fan retrouvera l'homme torche Pyro, amis aussi une apparition remarquée de Colossus, Gambit et Icberg. Mais le personnage le plus attendu est celui de Yuriko Oyama, plus connue sous le nom de code Lady Deathstrike (jouée par Kelly Hu). Une mutante particulièrement redoutable qui rejoint les rangs de l'ignoble Général Strycker. Humain raciste et teigneux, Strycker déclare une guerre sans merci aux mutants du professeur Xavier, mais aussi à ceux de la confrérie de Magneto. Incarné par Brian Cox (La Mémoire Dans La Peau), William Strycker est le pivot central de l'histoire. Celui qui, par sa volonté féroce à éliminer les mutants, force Magneto et Xavier à signer un pacte d'alliance afin de lutter contre sa folie meurtrière. S'appuyant sur un pitch axé sur le droit à la différence et la difficulté d'évoluer dans un monde rempli de peur, d'incompréhension et de rejet, X2 promet néanmoins quelques-unes des scènes d'action les plus spectaculaires jamais vues au cinéma. Un peu d'histoire… Créés au début des années 60 par Stan Lee, chef de file de l'écurie Marvel Comic et père de Spiderman, le 4 Fantastiques et Daredevil, les X-MEN sont vite devenus les super héros les plus appréciés du grand public. Non à cause de leurs pouvoirs extraordinaires mais parce qu'ils sont les premiers éléments de la nouvelle approche du monde des super héros qu'entreprend Stan Lee. Un univers au sein duquel vivent des êtres dotés de pouvoirs extraordinaires, mais bénéficiant surtout d'une dimension plus humaine (doute, angoisse, crise de conscience, puberté pour certains d'entre eux, rejet de leur statut, etc…). En somme, des individus physiquement solides et quasiment indestructibles, mais psychologiquement vacillants et torturés. Baignant dans un climat allégorique (le racisme, les préjugés, la tolérance et le droit à la différence), les X-MEN sont ainsi les premiers piliers d'une approche sociologique et philosophique du Comic-Book. Hollywood s'en mêle. Rapidement, cherche à adapter sur grand écran les fantastiques aventures des mutants du professeur Xavier. Mais après plusieurs tentatives infructueuses, le projet semble tombé dans l'oubli jusqu'à ce que la productrice Lauren Shuler Donner prenne les choses en mains en 1994. Convaincue que l'avancée technologique du cinéma (notamment en matière d'effets spéciaux) est arrivée à un stade où il est enfin possible de voir un homme sortir ses griffes d'adamantium, la productrice soumet son idée au studio Twentieth Century Fox. Enthousiaste, il donne son feu vert et commande illico un scénario digne de ce nom, en croisant les doigts pour que celui-ci soit le signal de départ tant espéré. Le producteur associé Tom DeSanto entre dans la danse et, en fan absolu des X-MEN, bâtit sur un pitch original et respectueux des "dogmes" de la légende X-MEN (la dimension politique, les états d'âmes des héros, le fureur des combats, etc..). Pour visualiser à l'écran l'aventure de Logan, Tornade et Cyclope, DeSanto fait appel à son ami de toujours, le cinéaste Bryan Singer (Usual Suspects). A la recherche des vrais mutants. Après avoir réuni une équipe ad hoc, la production se met à al recherche du casting idéal. Rapidement, le choix est fait: l'acteur australien Hugh Jackman (Opération Espadon) est Logan / Wolverine, le personnage pivot et sans conteste le plus adulé de la bande. La belle et dangereuse Tornade, déesse de la pluie et du vent est interprétée par Halle Berry (Meurs Un Autre Jour), couronnée à l'Oscar avec A L'Ombre De La Haine. Le docteur Jean Grey, télépathe et télékinésique, a les traits de Famke Janssen, bien connue du public pour avoir joué dans Goldeneye, aux côtés de Pierce Brosnan. Malicia l'adolescente perturbée est jouée par Anna Paquin (La Leçon De Piano). Cyclope, autre héros populaire du comic et leader incontesté des X-MEN, est incarné par James Marsden, aperçu dans le thriller Comportement Troublant. Enfin le professeur Charles Xavier est joué par e commandant Jean-Luc Picard de la série Star Trek, autrement dit Patrick Stewart. La même attention est apportée au recrutement des comédien qui incarnent la Confrérie des Mutant de Magneto (interprété par l'acteur shakespearien Sir Ian McKellen – Gandalf dans Le Seigneur Des Anneaux). Un groupe d'individus motivés pas la destruction de l'espèce humaine et composé de Mystique (Rebecca Romjin-Stamos), Dents-de-Sabre (Tyler Mane) et le Crapaud (Ray Park – Darth Maul dans Star Wars Episode 1: La Menace Fantome). Un succès monstre Après trois années de pré-production, le tournage commence le 27 septembre 1999 pour s'achever trois mois plus tard. Le film X-men sort sur les écrans courant 2000. Le premier week-end d'exploitation, il rapporte plus de 55 millions de dollars, battant ainsi des recors historiques. A travers le monde, la presse spécialisée fait sa une avec les mutants tandis que les journalistes rivalisent de superlatifs élogieux et d'articles dithyrambiques. Contre toute attente et malgré les prévisions artistiquement désastreuses des détracteurs de tous poils, la vague X-MEN déferle sur le monde et dévaste tout sur son passage. Devenu LA référence cinématographique en matière des Comic-Book, X-men a dépassé le statut de film culte pour s'empresser de revêtir le titre très convoité de classique du cinéma. Dorénavant, plus aucun comic-movie ne pourra exister sans être référencé à X-men. FICHE ARTISTIQUE : Cyclope: James Marsden Logan: Hugh Jackman Tornade: Halle Berry Docteur Jean Grey: Famke Janssen Malicia: Anna Paquin Professeur Charles Xavier: Patrick Stewart Magneto: Sir Ian McKellen Mystique: Rebecca Romjin-Stamos Dents-de-Sabre: Tyler Mane Le Crapaud: Ray Park FICHE TECHNIQUE : Réalisation: Bryan Singer Production: Tom DeSanto
Remonter