Yves Montand

Né(e) le 13 Octobre 1921 (70 ans)Décédé(e) le 09 Novembre 1991
Nationalité : France

Yves Montand dans : IP5, l'île aux pachydermes

Résumé

Yves Montand est né le 13 octobre 1921 en Italie et décédé le 9 novembre 1991. Passionné de cinéma, ce sont les numéros de claquettes de Fred Astaire qui fascinent Ivo Livi (son vrai nom). En 1938, il accepte la proposition d'un régisseur de music-hall .Après un changement de nom en Yves Montand il passe sur scène. Le 21 juin 1939, il fait sa première grande scène et chante sa première chanson originale "Dans les plaines du Far West". En 1945, il devient une véritable vedette au théâtre de l'Etoile à Paris. Après un début difficile au cinéma et des récitals sur la scène de l'ABC ou le cabaret, Yves Montand renoue avec le théâtre de l'Etoile. Il rencontre Jacques Prévert en 1948, la chanson "Les Feuilles Mortes" est écrite pour le film dans lequel joue Yves Montand Les Portes De La Nuit. En 1951, Montand retrouve le théâtre de l'Etoile pour son premier "one-man show". Le 22 décembre 1951, il se mari avec Simone Signoret. Henri-Georges Clouzot lui donne sa chance avec un film "Le Salaire de la peur" en 1952, pour lequel il reçoit le Grand Prix du Festival de Cannes l'année suivante. En 1958, La Loi film de Jules Dassin n'est pas un succès mais Yves Montand chanteur-comédien continue d'être passionné par une carrière au cinéma. Entre 1958 et 1959 il est sollicité par un agent américain pour une série de récitals à New York, le premier le 21 septembre 1959 à lieu c'est un véritable succès. Puis, Yves Montand a atteint le statut de vedette internationale, il tourne un film avec Marilyn Monroe à Hollywood, le "Milliardaire" en février 1960 et devient ensuite la vedette du Golden Theatre sur Broadway à New York durant huit semaines. En 1964, "Compartiment tueur" (Costa Gravas) marque le tournant dans sa carrière. En 1966 il tourne ensuite La Guerre Est Finie d'Alain Resnais, en 1967 Paris Brûle-t-il ? de René Clément et Z de Costa Gravas en 1968. Sa rencontre avec Claude Sautet lui permet de renforcer sa place dans le cinéma français avec une interprétation remarquée dans Cesar Et Rosalie et Vincent, Francois, Paul... Et Les Autres. En 1986, Claude Berri lui offre le rôle de Papet dans un diptyque adapté de Marcel Pagnol : Jean De Florette et Manon Des Sources. Enfin, en 1988, Jacques Demy lui propose de jouer son propre rôle dans la coméie musicale Trois Places Pour Le 26. Il décède le 9 novembre 1991 à Senlis dans l'Oise.

Avis

    Remonter