A Ghost Story

A Ghost Story

Genres : Drame, Fantastique - Durée : 1h32 mn
Sortie en salles le 20 Décembre 2017
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Critiques : A Ghost Story 1 étoile

  • Premiere
    Premiere
    4 étoiles
    "Il reste qu’il y a dans A Ghost Story trois bons quarts d’heure de cinéma prodigieux, touché par la grâce d’une simplicité presque primitive, une espèce de haïku fantastique d’une grande pureté, empaqueté dans son absence d’enrobage…"
    Guillaume Bonnet (article entier disponible dans Premier n°480, pages 96 et 97)
  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    4 étoiles
    "...une love story à la singularité et à la profondeur bouleversantes."
    Thierry Cheze (article entier disponible dans Studio Ciné Live n°95, page 84)
  • aVoir-aLire
    aVoir-aLire
    4 étoiles
    "David Lowery s’amuse à bousculer la vie, la mort, le temps, l’espace, l’amour mais aussi toutes les règles d’écriture scénaristiques... et il le fait bien !"
    Julien Dugois (article entier disponible sur le site internet de aVoir-aLire, publié le 25/10/2017)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    "Un grand drap blanc troué à hauteur des yeux : le film de revenant revisité à travers une éblouissante méditation sur le temps et la mort."
    Emily Barnett (article entier disponible sur le site internet des Inrocks, publié le 15/12/2017)
  • Ecran Large
    Ecran Large
    3 étoiles
    "A Ghost Story lève un voile éclatant sur ce qui, au cœur même de la perte, relève de la beauté, sur cette capacité étonnante de la lumière à briller plus fort quand elle est enclose dans les ténèbres."
    Simon Riaux (article entier disponible sur le site internet d’Ecran Large, publié le 12/12/2017)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    "Cette rêverie, David Lowery réussit à la rendre émouvante. Avec ce film ovni, il nous transporte loin et nous ramène au cœur de notre condition de mortels, fragile, vertigineuse."
    Frédéric Strauss (article entier disponible sur le site internet de Télérama, publié le 19/12/2017)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    3 étoiles
    "L’un des meilleurs films de l’année, le plus radical et le plus audacieux de son auteur."
    S.B. (article entier disponible sur le site internet du JDD, publié le 19/12/2017)
  • 20 minutes
    20 minutes
    3 étoiles
    "N’ayons pas peur des mots : A Ghost Story (…) de David Lowery est l’un des meilleurs films de 2017."
    Caroline Vié (article entier disponible sur le site internet de 20 minutes, publié le 20/12/2017)
  • Les Fiches du Cinéma
    Les Fiches du Cinéma
    2 étoiles
    "Avec ce film dilaté, tantôt agaçant, tantôt sidérant, David Lowery aurait gagné à enrichir sa belle idée de départ."
    C.Lê. (article entier disponible sur le site internet des Fiches du Cinéma, publié le 20/12/2017)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    "On regrette toutefois que le film se montre à la fois si conscient de ses effets et si soucieux de virtuosité. A commencer par la forme du fantôme, celle d’un simple drap blanc troué au niveau des yeux, si folklorique qu’elle vire à la désignation ironique."
    Mathieu Macheret (article entier disponible sur le site internet du Monde, publié le 20/12/2017)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    "Déjà quasi muet sous un lit musical composé par Daniel Hart, le récit se gonfle en symbolique existentielle et, par là même, perd toute la poésie qu’il gagnait de son audacieuse modestie."
    Jérémy Piette (article entier disponible sur le site internet de Libération, publié le 19/12/2017)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    1 étoile
    "Le temps passe, en effet, et il est long."
    Nicolas Schaller (article entier disponible sur le site internet de L’OBS, publié le 20/12/2017)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    1 étoile
    "Le film croit sans doute donner dans le sublime. Il verse surtout dans le ridicule."
    La Rédaction (article entier disponible sur le site internet du Figaro, publié le 20/12/2017)
Remonter