Critiques : Blush

Critiques : Blush 1 étoile

  • Crossroads
    Crossroads
    3 étoiles
    " Le regard est justement au cœur de Blush, film mettant en opposition (…) les hommes et les femmes. En moins d'une heure pour les faire s'approcher, s'apprivoiser en une frénétique sarabande créative. "
    Alex Masson (article entier disponible dans Crossroads n°37, page 26)
  • CinéLive
    CinéLive
    3 étoiles
    " Ni fiction ni captation mais objet visuel d'une rare singularité formelle, « Blush » est un film qui bluffe."
    Laurent Djian (article entier disponible dans Cinélive n°96, page 68)
  • Le Monde
    Le Monde
    3 étoiles
    " L'impact de ces fulgurances visuelles doit aussi beaucoup aux compositions musicales de David Eugene Edwards, dont on peut acquérir la bande originale en CD. "
    Jean-Luc Douin (article entier disponible sur le site du Monde)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    " La confrontation des corps avec la nature fournit les plus belles scènes de Blush, film onirique, film de danse (…) . "
    Fabienne Arvers (article entier disponible dans Les Inrocks n°523, page 42)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " (…) Beauté tumultueuse de cet objet inclassable, mixage dionysiaque de tous les arts ou presque. "
    J.M. (article entier disponible sur le site de Télérama)
  • Zurban
    Zurban
    3 étoiles
    " Filmer la danse est un exercice périlleux dont Wim Vandekeybus se sort avec un talent peu commun. "
    C.L. (article entier disponible dans Zurban n°276, page 36)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Succession de heurts où les cœurs s'expriment à travers les corps."
    I.D. (article entier disponible dans Première n°346, page 69.)
  • Positif
    Positif
    2 étoiles
    " Blush est justement issu du mixage à haut risque entre la danse et le cinéma. "
    V.T. (article entier disponible dans Positif n°538, page 31)
  • Studio Magazine
    Studio Magazine
    1 étoile
    " La danse contemporaine est déjà un art difficile à appréhender, mais si, en plus, il est servi au grand public sans intention de la rendre accessible, cela donne une mixture incompréhensible. "
    Benoît Deschodt (article entier disponible dans Studio n°218, page 44)
  • Les Cahiers du cinéma
    Les Cahiers du cinéma
    1 étoile
    " Subis plutôt que choisis, les cadres se tapissent de simples voyages, tels les décors fortuits d'une vidéo de vacances. "
    S.C. (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°607, page 63).
  • TéléCinéObs
    TéléCinéObs
    1 étoile
    " (…) Le chorégraphe flamand Wim Vandekeybus célèbre l'empire des sens. "
    J.-P.G. (article entier disponible dans TéléCinéObs)