Critiques : Dark Shadows

    en DVD le 10 Octobre 2012

Notre critique : Dark Shadows

    Un vampire chez les hippies

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    Pour la 8ème fois consécutive, Tim Burton métamorphose son pantin préféré, Johnny Depp, sous les traits d'un vampire à faire pâlir d'envie le Cesare du Cabinet du Dr Caligari.
    Teint blafard, allure squelettique et démarche saccadée, Burton a encore une fois pioché dans le meilleur des films expressionnistes allemands pour nous offrir une comédie satirique, certainement la meilleure depuis Edward aux Mains d'argent.
    Il faut dire qu'il nous avait fait un peu peur, le Tim, après sa plus que moyenne adaptation d'Alice au pays des merveilles.

    Nous voilà donc rassurés de le voir à nouveau sur le bon chemin, embarquant avec lui une pléiade d'acteurs triés sur le volet, à commencer par notre Eva Green nationale, irrésistible dans son rôle de méchante sorcière.
    Notons aussi la très belle performance de Michelle Pfeiffer, fan de la première heure de la série, dans le rôle de la matriarche qui essaie tant bien que mal de maintenir sa famille à flot (pas facile quand on n'a plus de mari et une ado en pleine rébellion).
    Tim Burton nous dresse (comme d'hab) une critique gentiment acerbe de la société américaine dénonçant un petit peu le monopole de l'argent et beaucoup l'individualisme et le rejet de la différence (incarné ici par Helena Bonham Carter, la psy déjantée qui essaie de remettre tout le monde dans le rang).


    Côté technique, Tim Burton est encore allé piocher chez les frenchies, puisque c'est le génial Bruno Delbonnel (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Harry Potter et le prince de sang mêlé) qui est à la direction de la photo. On notera encore une fois avec quelle dextérité il manie les clairs obscurs, très chers à Burton.
    Pour ce qui est des effets spéciaux, décors, costumes et maquillages, on en prend plein les mirettes ! Les éléments gothiques de l'univers Burtonien (manoir, cimetière) et le décor très pop psychédélique des années 1970 se marient étonnamment bien.
    Et enfin last but not least, la musique de Danny Elfman (LE compositeur de Tim Burton depuis plus de 25 ans) nous envoûte une fois de plus complètement et nous permet de rentrer les yeux fermés (enfin, presque) dans l'univers de la famille Collins.

    Vous en voulez encore ? Selon les rumeurs, une suite des aventures de la Collins family serait à l'étude… En attendant, rendez vous le 30 Octobre pour la sortie de Frankenweenie, le nouveau long métrage d'animation de Tim Burton.

Critiques : Dark Shadows 1 étoile

  • L'Express
    L'Express
    4 étoiles
    " Un régal. "
    (article entier disponible dans L'express Style n°3175, page 31)
  • Télé 7 Jours
    Télé 7 Jours
    4 étoiles
    " Beauté des cadrage, esthétisme des décors, drôlerie des personnages, BO géniale. "
    Viviane Pescheux (article entier disponible dans Télé7Jours n°2711, page 134)
  • 20 Minutes
    20 Minutes
    3 étoiles
    " De quiproquos en postures anachroniques, la confrontation du mort-vivant avec la génération hippie donne au film un humour absolument irrésistible. "
    Caroline Vié (article entier disponible dans 20 Minutes du 09/05/2012)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    3 étoiles
    " Son film, jubilatoire, pas trop saignant, est un véritable petit bijou d’humour noir, avec Eva Green blondissime et sexy en diable, absolument convaincante. "
    Alain Grasset (article entier disponible dans Le Parisien du 09/05/2012)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    " Dark Shadows se révèle l’un de ses plus beaux films. "
    Jean-Baptiste Morain (article entier disponible dans Les Inrocks n°858, pages 62-63)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    3 étoiles
    " Le duo le plus déjanté du cinéma revisite le mythe de Dracula façon soap opera comico-gothique. "
    Phalène de La Valette (article entier disponible dans Le Figaro du 9 mai 2012)
  • L'Express
    L'Express
    3 étoiles
    " Dark Shadows revisite l'univers Burtonien avec drôlerie et auto-dérision. "
    Eric Libiot (article entier disponible dans L'express n°3175, page 143)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " Ce conte fantasque et réjouissant (...) "
    Cécile Mury (article entier disponible dans Télérama n°3252, page 54)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    3 étoiles
    " La maîtrise de Dark Shadows tient autant à sa virtuosité pétaradante qu’au petit vivarium de personnages dominé par Johnny Depp. "
    Guillaume Loison (article entier disponible sur le site Le Nouvel Obs)
  • Positif
    Positif
    3 étoiles
    " Dark Shadows ne s'apparenterait qu'à un objet vinage amusant ou un "Hibernatus" réchauffé s'il ne brandissait pas une morale réjouissante et un appel à la liberté salutaire. "
    Adrien Gombeaud (article entier disponible dans Positif n°616, pages 33, 34)
  • Ouest France
    Ouest France
    2 étoiles
    " La drôlerie et le cocasse doivent beaucoup au décalage d’époque, ressort éprouvé et toujours payant au cinéma (…) "
    (article entier disponible dans Ouest France du 09/05/2012)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    " La magie Burtonienne opère (...) "
    Julien Gester (article entier disponible dans Libération du 9 mai 2012)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    " Si cette sombre fantaisie, grâce au coup de patte de Tim Burton, fait un honnête divertissement du samedi soir, on reste toutefois sur sa faim "
    Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 9 mai 2012)
  • VSD
    VSD
    2 étoiles
    " L'horreur des situations y est systématiquement désamorcée par des effets comiques attendus mais efficaces. "
    O.B. (article entier disponible dans VSD n°1811, page 60)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " (...) le même arrière-goût amer que les derniers films d'un cinéaste qui, visiblement, a de plus en plus de mal à choisir entre les freaks et le fric. "
    Mathieu Carratier (article entier disponible dans Première n°423, page 30.)
  • Studio CineLive
    Studio CineLive
    2 étoiles
    " Si le résultat final se hisse au-dessus du lot commun des films de genre, il demeure toutefois mineur dns la carrière du maître du fantastique. "
    Xavier Leherpeur (article entier disponible dans Studio CinéLive n°38, page 28)
  • Les Fiches du Cinéma
    Les Fiches du Cinéma
    2 étoiles
    " Mais Burton reste un cinéaste de l'image remarquable et à l'intuition saisissante. "
    Chloé Rolland (article entier disponible dans Les Fiches du Cinéma n°2025, page 7 )
  • Le Point
    Le Point
    1 étoile
    " Adapté d'une série télévisée des années 60, le scénario oublie de prêter le moindre trait distinctif à son héros. "
    Florence Colombiani (article entier disponible dans Le Point n°2069, pages 150-151)
  • Télérama
    Télérama
    1 étoile
    " Rendez-nous le Tim Burton d'avant la muséification. "
    Aurélien Ferenczi (article entier disponible dans Télérama n°3252, page 55)