Django

Django

Genre : Biopic - Durée : 1H55 mn
Sortie en salles le 26 Avril 2017
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★

Critiques : Django 1 étoile

  • Le Parisien
    Le Parisien
    4 étoiles
    "«Django» : partition virtuose"
    Pierre Vavasseur (article entier disponible dans Le Parisien du 26/04/2017)
  • 20 Minutes
    20 Minutes
    4 étoiles
    "Reda Kateb livre une composition remarquable."
    Caroline Vié (article entier disponible dans le 20 Minutes du 26 avril 2017)
  • Studio CinéLive
    Studio CinéLive
    2 étoiles
    "Un portrait original d’artiste porté par Reda Kateb."
    So.B. (article entier disponible dans Studio CinéLive n°88, page 81)
  • Le Nouvel Obs
    Le Nouvel Obs
    2 étoiles
    "On redécouvre avec bonheur l’étrange personnage que fut Django, diva, joueur, infidèle, attachant. "
    F.F. (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur du 26/04/2017)
  • CNEWS Matin
    CNEWS Matin
    2 étoiles
    "Même s'il manque un peu de souffle et démotion à la mise en scène, cette histoire, qui rappelle le sort des Tsiganes pendant la Seconde Guerre Mondiale, mérite d'être racontée."
    (article entier disponible dans le CNEWS Matin du 26 avril 2017)
  • Les Inrockuptibles
    Les Inrockuptibles
    2 étoiles
    "C’est une belle histoire que raconte Comar. Hélas, on ne peut pas dire que la mise en scène suive, qu’elle se montre à la hauteur de l’enjeu. Les figurants sont engoncés dans leurs costumes, les Allemands, caricaturaux, etc."
    Jean-Baptiste Morain (article entier disponible dans Les Inrockuptibles du 26 avril 2017)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    "Le rythme mécanique qui se voudrait haletant pèse sur le film au point de l’arrêter presque."
    Thomas Sotinel (article entier disponible dans Le Monde du 25 avril 2017)
  • Télérama
    Télérama
    1 étoile
    "Cet épisode méconnu, en soi intéressant sur les pièges tendus aux artistes en temps de guerre, méritait un chapitre. En faire tout un film s'avère une fausse bonne idée."
    Jacques Morice (article entier disponible dans le Télérama du 26 avril 2017)
Remonter