Dunkerque
Genres : Drame, Action, Historique - Durée : 1H46 mn
Sortie en salles le 19 Juillet 2017
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★

Critiques : Dunkerque 2 étoiles

  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    4 étoiles
    "Nolan réinvente le film de guerre avec un chef-d'oeuvre radical."
    Igor Hansen-Love (article entier disponible dans le Studio Ciné Live n°91 p.79)
  • Les Inrockuptibles
    Les Inrockuptibles
    4 étoiles
    "S’emparant d’un épisode marquant de la Seconde Guerre mondiale, le réalisateur d’Inception, Christopher Nolan, délesté de ses tics formels et de ses pesanteurs idéologiques, signe son film le plus dense."
    Alexandre Buyukodabas (article entier disponible dans Les Inrockuptibles du 19 juillet 2017)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    4 étoiles
    "Sans oublier les acteurs excellents, sobres et dignes, notamment le débutant Fionn Whitehead, dont le charisme crève l’écran dès le premier plan."
    S.B. (article entier disponible dans Le Journal du Dimanche du 19/07/2017)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    4 étoiles
    "Une course contre la mort à ne surtout pas rater."
    La rédaction (article entier disponible dans Le Parisien du 19/07/2017)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    "Totale immersion au cœur de l’action : c’est le leitmotiv de ce film de guerre. Efficace, à coup sûr. Impressionnant en terme d’impact physique : on ressent de plein fouet le sifflement des balles, le souffle des bombes, la poussée des vagues. Pas de répit, le danger est permanent, sans cesse relancé."
    Jacques Morice (article entier disponible dans le Télérama du 19 juillet 2017)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    "Dunkerque, en effet, plutôt qu’un film de guerre classique, est un film de survie (survival). Son poussé au maximum, ­impacts des bombes et des balles sifflant aux oreilles des spectateurs, format plus grand et plus vibrant que ­nature, couleurs sombres et paysages d’apocalypse, caméra ­embarquée dans les situations les plus atroces, partition omniprésente et une fois de plus remarquable d’Hans Zimmer tendant vers la musique ­industrielle."
    Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Le Monde du 19 juillet 2017)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    "Il (...) reste (...) de nombreuses questions sur l’acharnement de Christopher Nolan à mettre en branle des moyens aussi gigantesques pour omettre de formuler la plus infime histoire humaine ou morale sur un épisode fondateur de l’histoire européenne."
    Didier Péron et Olivier Lamm (article entier disponible dans Libération du 19/07/2017)
Remonter