Gangsta

Gangsta

Genres : Action, Comedie
Sortie en salles le 28 Février 2018
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★

Critiques : Gangsta 1 étoile

  • Le Figaro
    Le Figaro
    3 étoiles
    "Cette chronique de gangsters innove par son cadre, le port d'Anvers, et son traitement. Un montage à cent à l'heure et des effets de post-production audacieux rendent hommage à la techno, aux jeux vidéo et au kitsch des années 2000. Du Guy Ritchie 2.0 en somme."
    La rédaction (article entier disponible sur le site internet du Figaro, publié le 28/02/2018)
  • Ecran Large
    Ecran Large
    3 étoiles
    "Gangsta est une très belle surprise. Loin de sacrifier aux clichés du film de banlieue, le film les utilise et les détourne avec intelligence, coeur et passion pour nous livrer une toute autre histoire. Comme disait Yves Boisset, "La vie est un choix" et Gangsta en est un excellent exemple à ne pas rater."
    Christophe Foltzer (article entier disponible sur le site internet d'Ecran Large, publié le 27/02/2018)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    2 étoiles
    "Malgré des lourdeurs narratives (recours trop systématique à la voix off et aux flash-back), on se laisse prendre par cette histoire filmée avec une indéniable virtuosité."
    E.M (article entier disponible sur le site internet du Journal du Dimanche, publié le 27/02/2018)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    "Baroques et foisonnants mais plus brouillons, les cinéastes multiplient les trouvailles : narration éclatée (avec chapitres sur les sept péchés capitaux), emprunts inattendus au jeu vidéo, violence graphique. Mais, derrière ses couleurs pop et ses néons fluo, Gangsta reste d’une profonde noirceur."
    Nicolas Didier (article entier disponible sur le site internet de Télérama, publié le 28/02/2018)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    1 étoile
    "Cette comédie urbaine, dont les quelques trouvailles et répliques amusantes se perdent dans un déluge de violence et de vulgarité, est une carte de visite pour Hollywood : les deux ­réalisateurs y préparent le Flic de Beverly Hills 4"! Pour meubler deux heures avec une histoire archi-rebattue et un savoir-faire de pubards sous coke, ils se posent là."
    Nicolas Schaller (article entier disponible sur le site internet du Nouvel Observateur, publié le 28/02/2018)
Remonter