CommeAuCinema

Critiques : Ken Park

    en DVD le 23 Juin 2004

Critiques : Ken Park

  •  
    CinéLive:
    "Sexe, haine et violence sont les trois temps de cette valse qu’on hésite à danser, tant la complaisance dans laquelle s’enferme Larry Clark confine à la performance artistique dénuée de toute démonstration."
    Emmanuel Cirodde (article entier disponible dans Cinélive n°72, page 62)

    Studio Magazine :
    "L’extrême brutalité qui se dégage du film vient de cette capacité propre à Larry Clark de ne jamais essayer de magnifier l’univers qu’il décrit, mais de faire corps avec lui. (…) Un film aussi déroutant que fascinant."
    T.B. (article entier disponible dans Studio Magazine n°193, page 30)

    Première :
    "Avec une rigueur totale, le metteur en scène déshabille ses personnages au propre comme au figuré et plonge dans le tumulte des pulsions destructrices."
    Olivier De Bruyn (article entier disponible dans Première n°320, page 44)

    Télérama :
    "La réalisation, cosignée avec le brillant chef op Ed Lachman (LOIN DU PARADIS) ne cesse d'infléchir le script vers davantage de trouble, de venin, de tendresse, de compassion."
    Louis Guichard (article entier disponible sur le site de Télérama)

    Chronic’art :
    "Film à la rigueur lancinante, empli d’une froideur désespérée, Ken Park est un hymne au cinéma comme construction scientifique d’une triviale mythologie du présent."
    Vincent Malausa (article entier disponible sur le site de Chronic’art)

    Le Monde :
    "(…) jamais ces cinéastes adultes n'avaient exposé comme ici l'intimité la plus crue de l'adolescence : la sexualité qui blesse, la drogue qui soulage, le crime qui venge les sévices doucereux que les adultes font subir à leurs enfants. "
    (article entier disponible sur le site du Monde)