Kiki la petite sorcière

Kiki la petite sorcière

Un film d’, avec les voix de , Kirsten Dunst, Janeane Garofalo
Film à partir de 6/8 ans
Genres : Animation, Manga - Durée : 1H42 mn
Sortie en salles le 31 Mars 2004 - en VOD/DVD le 21 Mars 2005
Presse
Spectateurs
Sortie en salles le 31 Mars 2004 - en VOD/DVD le 21 Mars 2005
Film à partir de 6/8 ans

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Notre critique : Kiki la petite sorcière

    Un film tout simplement fantastique, captivant et magique !

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    Hayao Miyazaki nous envoûte encore une fois avec le très beau film d’animation KIKI LA PETITE SORCIERE. Jeune fille de 13 ans, Kiki, doit faire ses preuves pour devenir sorcière et va pour cela entamer un voyage initiatique dans une contrée lointaine de son choix. Une épopée magique à la rencontre de l’amitié, de l’amour, de la sorcellerie, de la nature et de la vie.

    On retrouve l’univers cher à Miyazaki qui, dès la première image, nous transporte dans un conte psychédélique pour enfants. L’héroïne, Kiki est une apprentie sorcière au cœur d’or, toujours serviable et qui, au-delà des apparences, n’est pas si forte et indépendante que cela. Partie de rien, elle va se construire et c’est peu à peu, en surmontant les obstacles qui se dressent sur son chemin, qu’elle parvient à accéder à l’âge adulte et à maîtriser ses " pouvoirs ". La nature est un thème récurrent des films de Miyazaki. Dans KIKI LA PETITE SORCIERE, Kiki choisit de faire sa formation dans un grand village près de la mer. Cette bourgade d’inspiration italienne est un bijou de la nature, tout y est sauvegardé et les paysages dessinés sont époustouflants. Toujours dans l’esprit de l’animation japonaise, on retrouve le personnage animalier, ici un petit chat nommé Jiji. Une petite boule de poil à l’humour ravageur qui va accompagner l’héroïne tout au long de son voyage et avec qui, n’ayons pas peur de le dire, on voudrait bien repartir. Bien sûr, figure indispensable pour compléter ce tableau, celle du jeune garçon chevaleresque, ici un génie de la construction qui n’a qu’une seule envie : voler dans le ciel…

    KIKI LA PETITE SORCIERE est un véritable enchantement. Réalisé en 1989, le dessin animé n’a pas perdu une once de sa fraîcheur, et le rire et l’émotion sont au rendez-vous. Hayao Miyazaki maîtrise ses dessins avec maestria, bien que les personnages ne soient pas graphiquement très élaborés, l’ensemble dégage une forte impression d’harmonie et chaque détail du décor a été réalisé avec grande minutie. Même si KIKI LA PETITE SORCIERE est plus enfantin que PRINCESSE MONONOKE ou LE VOYAGE DE CHIHIRO, le dessinateur confirme son incroyable talent et sa place de leader dans le cinéma d’animation. Un reproche pourtant : les voix françaises sont franchement décevantes. Celle du chat, Jiji, est presque caricaturale et on peine à y croire. Un décalage est aussi perceptible entre les images et les voix. Dommage…

    Quoiqu’il en soit, petits et grands seront séduits par le merveilleux voyage de Kiki et par ce chef-d’œuvre plein de sorcellerie…

Critiques : Kiki la petite sorcière 3 étoiles

  • Télérama
    Télérama
    4 étoiles
    "D'une grande douceur, plus classiques que Le Voyage de Chihiro ou Le Château dans le ciel, les aventures joliment initiatiques de la petite sorcière raviront les petits".
    Cécile Maveyraud (article entier disponible sur le site de Télérama)
  • Studio Magazine
    Studio Magazine
    4 étoiles
    "Kiki la petite sorcière est, comme ces autres longs-métrages, un film à la fois ludique et complexe, qui brasse des sentiments, des émotions et des thèmes importants avec beaucoup de légèreté, une pointe de gravité et énormément de magie".
    Patrick Fabre (article entier disponible dans Studio Magazine n° 200, page 28)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    4 étoiles
    "Kiki la petite sorcière est une œuvre proprement vertigineuse, dont les plus forts enjeux dramatiques se déroulent dans les airs".
    Vincent Ostria (article entier disponible dans Les Inrocks n°435, page 40)
  • CinéLive
    CinéLive
    3 étoiles
    «Le film ne distille pas une morale d’une puérile mièvrerie. Au contraire. Il exalte le sens de l’effort, et dit, avec fantaisie, drôlerie et poésie, que nul n’acquiert son indépendance ou ne résout ses problèmes d’un simple coup de baguette magique».
    Laurent Djian (article entier disponible dans Cinélive n°78, page 48)
  • Première
    Première
    3 étoiles
    «Bien que dépourvue de conflit, l’histoire ne manque jamais de rebondissements, le drame naissant des efforts déployés par le personnage principal pour lutter contre ses propres lacunes. Sa capacité de voler est une métaphore de l’indépendance, de la solitude et du talent».
    Gérard Delorme (article entier disponible dans Première n°325, page 58.)
  • Libération
    Libération
    3 étoiles
    " Cette épatante équipée de Kiki, éprise d'indépendance et de libre arbitre, les tourments et engouements d'une préadolescente dans un environnement très réaliste, nimbé de nostalgie, en fait assurément l'une des plus craquantes héroïnes de Hayao Miyazaki, chantre inspiré de la féminité."
    Michel ROUDEVITCH (article entier disponible sur le site de Libération)
Remonter