La Promesse de l'Aube
Genres : Drame, Biopic - Durée : 2h11 mn
Sortie en salles le 20 Décembre 2017
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Critiques : La Promesse de l'Aube 1 étoile

  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    3 étoiles
    "On sort du film avec l'envie de (re)plonger dans la prose de Gary et d'embrasser sa mère."
    Sophie Benamon (article entier disponible dans Studio Ciné Live n°95, page 82)
  • aVoir-aLire
    aVoir-aLire
    3 étoiles
    "Entre mélancolie et humour, dépouillé de la moindre trace d’amertume et de cynisme, il exalte une vision de l’existence et permet à chacun d’entre nous de s’identifier au héros à travers ce parcours initiatique sur le thème universel et indémodable de la maternité…"
    Claudine Levanneur (article entier disponible sur le site internet de aVoir-aLire, publié le 17/12/2017)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    3 étoiles
    "On se laisse emporter par le souffle picaresque, les moments drôles et surréalistes, la dignité dans la pauvreté et la foi en de meilleurs lendemains."
    B.T. (article entier disponible sur le site internet du JDD, publié le 19/12/2017)
  • Les Fiches du Cinéma
    Les Fiches du Cinéma
    3 étoiles
    "Adaptation sage mais réussie du roman de Romain Gary…"
    G.To. (article entier disponible sur le site internet des Fiches du Cinéma, publié le 20/12/2017)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    "La Promesse de l’aube se maintient ainsi dans une forme d’ironie qui débouche souvent sur de l’humour…"
    Marcos Uzal (article entier disponible sur le site internet de Libération, publié le 19/12/2017)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    1 étoile
    "Tout cela est, formellement, irréprochable. Manquent seulement l'émotion et la ferveur. C'est-à-dire l'essentiel."
    Jérôme Garcin (article entier disponible sur le site internet de L’OBS, publié le 20/12/2017)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    1 étoile
    "On ne devrait jamais voir au cinéma des adaptations de livres qui nous ont enchantés. Elles correspondent rarement à notre attente. C'est le cas de La Promesse de l'aube, qu'Éric Barbier a réussi à transformer en minestrone épais et indigeste."
    La Rédaction (article entier disponible sur le site internet du Figaro, publié le 20/12/2017)
Remonter