Les enragés
Genre : Drame - Durée : 1H38 mn
Sortie en salles le 28 Mars 2007 - en VOD/DVD le 02 Juillet 2008
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Critiques : Les enragés 1 étoile

  • CinéLive
    CinéLive
    3 étoiles
    " Le titre convient d’autant plus à ce portrait d’une adolescence en plein désarroi que la rage est la clé de voûte d’une mise en scène nerveuse."
    L.D. (article entier disponible dans Cinélive n°111, page 43)
  • Score
    Score
    3 étoiles
    " Les Enragés est vendu aux spectateurs comme un portrait-choc des banlieues, mais ce film est plus fin que cette promesse sensationnaliste. "
    Alex Masson (article entier disponible dans Score n°31, page 66)
  • Crossroads
    Crossroads
    3 étoiles
    " Le film est (…) une sorte de trip glacial qui noous plonge dans un univers impitoyable."
    Sophie Sevestre (article entier disponible dans Crossroads n°53, page 23)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Réaliste et documenté, ce film choc, récompensé aux césars allemands, refuse la complaisance, et on l’en remercie. "
    (Article entier disponible dans Première n°361, page 51.)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    2 étoiles
    " (…) Les Enragés s’oriente davantage vers le cinéma d’action que vers une approche sociale à la Ken Loach de la violence urbaine. "
    Amélie Dubois (article entier disponible dans Les Inrocks n°591, page 49)
  • Ouest France
    Ouest France
    2 étoiles
    " (…) un constat froid et implacable, qui se refuse à juger et à condamner. "
    (article entier disponible sur le site de Ouest France).
  • Positif
    Positif
    2 étoiles
    " Tournage DV à l’esbroufe, didactisme appuyé des « scènes à faire », indéniable savoir-faire dans son découpage et surtout sa direction d’acteurs : tous ces ingrédients rendent ce premier film visible malgré sa roublardise. "
    Yann Tobin (article entier disponible dans Positif n°554, page 29)
  • Le Monde
    Le Monde
    1 étoile
    " Le film déroule en fait un pur scénario de fiction dans une mise en scène qui joue quant à elle la captation documentaire. Manquant de rythme comme d'inspiration, servi par des acteurs relativement peu crédibles, il perd toutefois sur les deux tableaux. "
    J.M. (article entier disponible sur le site du Monde)
  • Télérama
    Télérama
    1 étoile
    " Le cinéaste s’est beaucoup documenté, mais ce qu’il montre cède souvent au sensationnalisme. "
    (article entier disponible sur le site de Télérama)
  • TéléCinéObs
    TéléCinéObs
    1 étoile
    " Image crade, lieux communs et violence gratuite, on passe son chemin."
    M.E.R. (article entier disponible dans TéléCinéObs)
Remonter