Lion

Lion

Genres : Drame, Aventure, Biopic - Durée : 2H10 mn
Sortie en salles le 22 Février 2017 - en VOD/DVD le 30 Juin 2017
Presse
Spectateurs
Sortie en salles le 22 Février 2017 - en VOD/DVD le 30 Juin 2017

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Critiques : Lion 1 étoile

  • Le Parisien
    Le Parisien
    4 étoiles
     "Lion : époustouflant »
    C.Ba (article entier disponible dans Le Parisien du 22/02/2017)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    "Plus que la partie australienne — où Nicole Kidman séduit en mère adoptive malgré une improbable perruque frisée —, c'est le regard sur l'Inde des déshérités qui retient l'attention."
    Frédéric Strauss (article entier disponible dans le Télérama du 22 février 2017)
  • Les Inrockuptibles
    Les Inrockuptibles
    2 étoiles
    "Si le début en Inde avait une certaine saveur romanesque, le volet australien est fade et creux."
    Vincent Ostria (article entier publié dans Les Inrockuptibles du 22 février 2017)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    "Le film est un mélo dickensien pas possible : le truc, inspiré d’une histoire vraie, vous essore dans tous les sens et vous ne pouvez pas faire grand-chose à part vous éponger le visage avec des serpillières ultra-absorbantes."
    Didier Péron (article entier disponible dans Libération du 21/02/2017)
  • Le Monde
    Le Monde
    1 étoile
    "Difficile donc de s’émouvoir d’un récit où les sensations d’enfance ont été remplacées par des vues satellite, porté par une mise en scène qui oscille entre un publi-reportage vantant les usages insoupçonnés de Google Earth et des retrouvailles familiales savamment orchestrées par un reality show."
    Murielle Joudet (article entier disponible dans Le Monde du 21 février 2017)
  • Le Nouvel Obs
    Le Nouvel Obs
    1 étoile
    "La première moitié du film, du Dickens à la sauce tandoori, joliment illustrative et suspendue aux sublimes yeux noirs de l'interprète de Saroo enfant, Sunny Pawar."
    N.S (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur du 22/02/2017)
Remonter