Critiques : Rêve et silence

Critiques : Rêve et silence 1 étoile

  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " Rêve et Silence est la lancinante chronique d'un deuil, déployée en longs plans fixes, creusée d'ellipses mystérieuses. "
    Cécile Mury (article entier disponible dans Télérama n°3273)
  • Les fiches du cinéma
    Les fiches du cinéma
    3 étoiles
    " Jaime Rosales s'empare du réel pour en restituer tout à la fois la part sombre et lumineuse. Austère et poignant. Un splendide coup de coeur. "
    C.L (article entier disponible dans Les Fiches du Cinéma n°2031, page 32 )
  • Libération
    Libération
    3 étoiles
    " Rosales prend un soin extrême à n’effleurer que la périphérie de son récit afin de mieux en saisir le cœur, la substance profonde et insaisissable faite de douleurs et d’incompréhension. "
    Bruno Icher (article entier disponible dans Libération du 02/10/2012)
  • Le Monde
    Le Monde
    3 étoiles
    " Rosales installe une émotion diffuse qui s'insinue progressivement chez le spectateur pour s'exprimer intensément, à l'issue de son histoire. "
    Sandrine Marques (article entier disponible dans Monde du 02/10/2012)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    " Jaime Rosales continue à détailler avec brio la banalité ibérique dans un drame distancié. Rosales apporte une nouvelle pierre à son fascinant édifice hyperréaliste. "
    Vincent Ostria (article entier disponible dans Les Inrocks n°879, page 71)
  • Positif
    Positif
    3 étoiles
    " Rêve et silence, tourné en lumière naturelle et sur pellicule à effet granuleux, interprété et improvisé par des non-professionnels, dégage une immédiateté de bon aloi "
    Eithne O'Neill (article entier disponible dans Positif n°620, page 42)
  • Première
    Première
    1 étoile
    " Un geste artistique brillant qui peut cependant laisser de marbre "
    Isabelle Danel (article entier disponible dans Première n°428, page 28.)
  • Le nouvel observateur
    Le nouvel observateur
    1 étoile
    " Pas de doute, on tient là l’un des films les plus antipathiques et les plus grotesques de l’année. "
    Guillaume Loison (article entier disponible dans Le Nouvel Observateur)
  • Les cahiers du cinéma
    Les cahiers du cinéma
    1 étoile
    " Le film perd en force ce qu'il gagne en maîtrise formelle, en déplacant sur le récit - pénible sentiment de devoir recoller les morceaux - des enjeux avant tout figuratifs. "
    Florence Maillard (article entier disponible dans Les cahiers du cinéma n°682, page 58 ).

Critique Cannoise : Rêve et silence 3 étoiles

  • Libération
    Libération
    3 étoiles
    " Images de glace pour un récit de feu."
    Gérard Lefort (article entier disponible dans Libération du 23/05/2012)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    " L’espagnol Jaime Rosales (…) n’a rien perdu de sa singularité, de son esthétisme sensible."
    Cécile Mury (article entier disponible dans Télérama, le 24 mai 2012)
  • Le Monde
    Le Monde
    3 étoiles
    " La prouesse du cinéaste est d'avoir maintenu le pathos à distance. "
    Isabelle Regnier (article entier disponible dans Le Monde du 26 mai 2012)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    " Jaime Rosales, du moins dans la première partie, tente en permanence de se décaler par rapport aux clichés de cinéma. "
    J.-B.M. (article entier disponible dans Les Inrocks n°861, page 70)
  • L'express
    L'express
    3 étoiles
    " L'émotion, que le jeu des acteurs parvient à rendre palpable (...), balaie la rigueur d'un dispositif cinématographique par moments difficiles à appréhender. Un beau film. "
    J.W (article entier disponible dans L'express Style n°3196, page 28)