Critiques : Tellement proches

    en DVD le 09 Décembre 2009

Critiques : Tellement proches 1 étoile

  • A Nous Paris
    A Nous Paris
    4 étoiles
    "Même si le scénario tourne parfois au grand n'importe quoi, le foutoir est jubilatoire et les dialogues prompts à créer une drôle de satire familiale."
    Fabien Menguy (article entier disponible dans A Nous Paris du 15/06/2009)
  • 20 Minutes
    20 Minutes
    4 étoiles
    " Entourés par une distribution haut de gamme, Olivier Nakache et Eric Toledano flirtent avec le surréalisme pour livrer une chronique multiculturelle fort savoureuse. "
    Caroline Vié (article entier disponible dans 20 Minutes du 17 juin 2009)
  • L'Express Styles
    L'Express Styles
    4 étoiles
    "Bien vu, bien joué, bien ri."
    (article entier disponible dans L'Express Styles n°3024, page 25)
  • Studio CinéLive
    Studio CinéLive
    3 étoiles
    "On en sort un peu ivre et ému d'avoir rencontré cette tribu. Car l'ultime talent des réalisateurs, c'est de nous faire croire qu'elle est un peu la nôtre."
    E. C. (article entier disponible dans Studio CinéLive n°5, page 50)
  • Elle
    Elle
    3 étoiles
    " Via plusieurs couples (…) Tellement proches passe en revue les difficultés, les angoisses et les petits travers de notre société. (…) tout est prétexte à des scènes délirantes. "
    Nathalie Dupuis (article entier disponible dans Elle n°3311, page 24)
  • Metro
    Metro
    3 étoiles
    " (…) un film choral qui parvient (…) à ironiser sur les innombrables travers de nos proches sans jamais caricaturer ni verser dans la raillerie. "
    David Gil (article entier disponible dans Metro du 17 juin 2009)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Parti à un train d’enfer, le film finit sur des rails. Car, après avoir montré les crocs, les réalisateurs rangent l’artillerie lourde pour aboutir au constat suivant : la famille, y a pas mieux. Ah bon ? "
    C.N. (article entier disponible dans Première n°388, page 33.)
  • Télé 7 Jours
    Télé 7 Jours
    2 étoiles
    " Des bons mots, des personnages soigneusement ourlés, une troupe de comédiens vraiment excellents et, pourtant, l’ensemble laisse curieusement un sentiment d’inachevé : légère déception donc (…) Mais pas de quoi bouder pour autant. "
    Julien Barcilon (article entier disponible dans Télé7Jours n°2560, page 122)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    2 étoiles
    " Une comédie entre crise de nerfs et états d’âme. Quelques bonnes idées pour beaucoup de lourdeurs. "
    (article entier disponible dans Le Figaro du 17/06/2009)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    " (…) le film prend la tangente de la pure fantaisie (…) ménageant des moments loufoques bienvenus. "
    Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 17 juin 2009)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    "Commencé en fanfare (...) avec une méchanceté proche des comédies italiennes d'antan., le film passe ensuite progressivement de la caricature à la tendresse."
    Guillemette Odicino (article entier disponible dans Télérama n°3101, page 50)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    2 étoiles
    " Si les deux réalisateurs, ici, ne se privent pas d’utiliser les canons du genre, ils ne le font sans caricature et donnent à leur affaire un rythme salutaire de bout en bout. "
    Pierre Vavasseur (article entier disponible dans Le Parisien du 17/06/2009)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    1 étoile
    " Comédie familiale qui ratisse large en abusant du principe de la répétition et de l’accumulation (…) Un film gras. "
    Vincent Ostria (article entier disponible dans Les Inrocks n°707, page 49)
  • Ouest France
    Ouest France
    1 étoile
    "Le scénario s'éparpille cahon-caha dans les pas de personnages inutiles ou inaboutis avant de s'achever sur un ton sucré et artificiel."
    (article entier disponible dans Ouest France du 17/06/2009)
  • Libération
    Libération
    1 étoile
    " (…) comme d’hab, l’humour l’emporte sur les petits tracas et on remet la même chose dans un an. "
  • TéléCinéObs
    TéléCinéObs
    1 étoile
    " Les joyeux duettistes de Nos jours heureux alignent des saynètes décousues et dépourvues de rythme (…) "
    J.-P.G. (article entier disponible dans TéléCinéObs n°2328, page 29)