Critiques : Terraferma

    en DVD le 22 Août 2012

Critiques : Terraferma 1 étoile

  • Les Fiches du Cinéma
    Les Fiches du Cinéma
    4 étoiles
    " Le scénario de Crialese, dont les épisodes s'enchaînent en une habile tension narrative, décrit avec finesse et précision les tiraillements de ses personnages pris entre un lâche individualisme et la solidarité compulsionnelle héritée de leurs ancêtres marins. "
    Marguerite Debiesse (article entier disponible dans Les Fiches du Cinéma n°2022, page 18 )
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    3 étoiles
    " Libre, vivifiant, le cinéma de Crialese rend compte de ces réalités en mêlant les styles, brouillant les pistes au moyen d'une photographie lumineuse. "
    Alexis Campion (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 11/03/2012)
  • Elle
    Elle
    3 étoiles
    " Le film a les couleurs acidulées d'un conte, il est visible par les enfants, et sa claire simplicité, alliée à son absence de manichéisme, est sa première qualité. "
    Anne Diatkine (article entier disponible dans Elle n°3454, page 40)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    3 étoiles
    " Sous la forme d'un conte moderne et pertinent, voilà un beau film, sensible et vrai. "
    Pierre Vavasseur (article entier disponible dans Le Parisien du 14/03/2012)
  • L'Express
    L'Express
    3 étoiles
    " Le regard sublime les paysages et les émotions, tandis que le récit flirte avec la mythologie pour prendre un peu de grandeur lyrique. "
    Julien Werter (article entier disponible dans L'express Style n°3167, page 61)
  • Technikart
    Technikart
    2 étoiles
    " Le sujet de Terraferma fout un peu les jetons (…) mais le film s'en tire avec les honneurs, faisant dévier de sa trajectoire la charge gauchisante redoutée pour lui préférer une réflexion sentie sur la dialectique tradition/modernité. "
    (article entier disponible dans Technikart n°160, page 122)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    " On peut reprocher à Crialese, son naturalisme à l’italienne, un peu trop conformiste, voire une certaine naïveté. "
    Maria Malagardis (article entier disponible dans Libération du 14/03/2012)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    " Après Welcome ou Babel, Terraferma redit avec conviction et un certain brio que du sort des immigrants dépend celui de ceux qui les accueillent. Ou pas.. "
    Thomas Sotinel (article entier disponible dans Monde du 14/03/2012)
  • Figaroscope
    Figaroscope
    2 étoiles
    " Si les oppositions sont parfois appuyées et la mise en scène un peu maniérée, hésitant entre réalisme et symbolisme, le cas de conscience a de la force ; et les personnages, une belle épaisseur humaine. "
    Marie-Noëlle Tranchant (article entier disponible dans Figaroscope du 14/03/2012)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    " En montrant un monde déchiré, violent, Terraferma ne pointe aucune solution et suggère plutôt un sauve-qui-peut général, la nécessité de s'en sortir étant finalement la chose la mieux partagée au monde. "
    Frédéric Strauss (article entier disponible dans Télérama n°3244, page 62)
  • VSD
    VSD
    2 étoiles
    " (...) cette fable pâtit hélas de sa terrible naïveté politico-humaniste. "
    B.A. (article entier disponible dans VSD n°1803, page 62)

  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Cette valse des contraires, symboliquement forte, a parfois du mal à trouver son équilibre, jusque dans le style : la superbe photo de Fabio Canchetti sert le réalisme de l'histoire, mais, à force de fioritures, elle détourne par moments l'attention de l'essentiel. "
    G.D. (article entier disponible dans Première n°421, page 28)
  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    2 étoiles
    " Intentions honorables mais démonstration assez lourde. "
    V.T. (article entier disponible dans Studio Ciné Live n°36, page 32)
  • Positif
    Positif
    2 étoiles
    " Pourtant, malgré des intentions trop manifestes qui plombent la construction dramatique, le talent de Crialese reste intact dès lors qu'il filme ce qu'il affectionne : un paysage minéral et volcanique, les activités du port, et surtout la juxtaposition d'un passé encore vivace bien que menacé, et d'une modernité agressive. "
    P.Bi. (article entier disponible dans Positif n°613, page 46)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    1 étoile
    " Trop, c'est trop, avec beaucoup de manichéisme et peu de cinéma. "
    J.-B.M. (article entier disponible dans Les Inrocks n°850, page 68)