Tharlo, le Berger Tibétain

Tharlo, le Berger Tibétain

Un film de , avec .
Genres : Drame, Comedie Romantique - Durée : 2h03 mn
Sortie en salles le 03 Janvier 2018
Presse
Spectateurs

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★

Critiques : Tharlo, le Berger Tibétain 2 étoiles

  • aVoir-aLire
    aVoir-aLire
    3 étoiles
    "Assurément, le cinéma tibétain émergent mérite qu’on lui porte un peu plus d’attention."
    Julien Dugois (article entier disponible sur le site internet de aVoir-aLire, publié le 12/11/2017)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    "Une œuvre simple et forte aux partis pris de mise en scène rigoureux."
    Vincent Ostria (article entier disponible sur le site internet des Inrocks, publié le 29/12/2017)
  • Télérama
    Télérama
    3 étoiles
    "On lit sans peine le sous-texte politique, la charge contre la bureaucratie chinoise. Mais la mise en scène épurée, d’une froide beauté, a aussi des effets quasi hypnotiques."
    Pierre-Julien Marest (article entier disponible sur le site internet de Télérama, publié le 02/01/2018)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    3 étoiles
    "Tourné en noir et blanc, le film est une fable poétique qui fait penser à l'Aurore, de Murnau…"
    François Forestier (article entier disponible sur le site internet du L’OBS, publié le 03/01/2018)
  • Le Monde
    Le Monde
    3 étoiles
    "Le film en tire un alliage convaincant de dureté et de douceur, d’austérité et de générosité, de cruauté et de compassion qui fait tout son prix."
    Mathieu Macheret (article entier disponible sur le site internet du Monde, publié le 03/01/2018)
  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    2 étoiles
    "...ce choc des cultures amuse, puis fatigue à mesure que l'histoire devient prévisible."
    Véronique Trouillet (article entier disponible dans Studio Ciné Live n°95, page 88)
  • Libération
    Libération
    2 étoiles
    "Mixant romance, docu et polar, Tharlo, de Pema Tseden, dresse un tableau social de son pays annexé par la Chine, où il a rencontré un succès inattendu."
    Marcos Uzal (article entier disponible sur le site internet de Libération, publié le 02/01/2018)
Remonter