CommeAuCinema

Critiques : Tous les chats sont gris

    en DVD le 08 Novembre 2011

Critiques : Tous les chats sont gris 1 étoile

  • Brazil
    Brazil
    4 étoiles
    "Rien n’est drôle. On pourrait même parler d’aspect pathétique. L’œuvre prend aux tripes, isole le spectateur et instille un malaise durable et profond. La réalisation est sèche, sans emphase mais d’une énorme puissance malgré son côté statique (…) La superbe scène finale achève définitivement de nous convaincre."
    Sylvain Blanchard (article entier disponible dans Brazil n°39, page 15)
  • Paris Match
    Paris Match
    3 étoiles
    "Ce film violent et original, à l’interprétation brillante et à l’humour glacial, montre une fois encore, que les cinéastes nordiques sont les experts de l’autopsie familiale."
    Alain Spira (article entier disponible dans Paris Match n°3228, page 32)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    "Un projet que le réalisateur orchestre avec un vrai sens du malaise et du suspense en huis clos. Du moins jusqu'à ce que le film se voie parasité par une dernière ligne droite à l'humour gore incongru et à l'épilogue inutilement insistant. "
    Bernard Achour (article entier disponible dans Première n°409, page 41.)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    2 étoiles
    " Entre le portrait d’un père rigide, l’ambiguïté de deux adolescents et l’étude d’une certaine société finlandaise, Salmenperä tient un propos intéressant mais peine à lui donner de la densité. "
    J.-P. L. (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 28/03/2011)
  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    " Ce troisième long métrage d'Aleksi Salmenperä rend un hommage lointain au maître, dont il partage l'ironique froideur, mais ni la puissance d'évocation, ni la subtilité expressive."
    Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 29/03/2011)
  • Studio CinéLive
    Studio CinéLive
    2 étoiles
    " Caustique portait d'un autocrate névrotique, cinglante étude des moeurs familiales, les intentions du scénario sont alléchantes. Mais le film ne convainc que partiellement à cause de ce fiel et de cette folie prêts à fondre sur le récit, mais que la mise en scène tient en retrait. "
    Xavier Leherpeur (article entier disponible dans Studio CinéLive n°25)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    " Névrose parentale absurde, c’est le sujet de ce drame familial à la mise en scène épurée, aussi glacée que son acteur principal, Ville Virtanen, bloc d’austérité fissuré. Le film appuie là où ça fait mal."
    Guillemette Odicino (article entier disponible dans Télérama n°3194, page 60)
  • Positif
    Positif
    2 étoiles
    "Le film partage avec ceux du maître finlandais le sens du silence, le goût des longs plans fixes et un réel talent pour faire surgir le burlesque du drame. Ici, cependant, de non-dit en ellipse, le spectateur, d’abord intrigué, abandonne peu à peu les personnages à leur sort, malgré quelques belles idées (…) Et la morale de l’histoire ne fait rien pour réveiller notre intérêt assoupi. "
    J.-D.N (article entier disponible dans Positif n°602, page 52)
  • Les inrocks
    Les inrocks
    1 étoile
    " On est loin d’y retrouver la touche douce-amère et tragicomique du producteur du film, Aki Kaurismäki, plus doué pour la réalisation que son poulain. "
    Vincent Ostria (article entier disponible dans