Tous les rêves du monde
Genre : Divertissement - Durée : 1h48 mn
Sortie en salles le 18 Octobre 2017
Presse

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★

Critiques : Tous les rêves du monde 2 étoiles

  • Studio Ciné Live
    Studio Ciné Live
    3 étoiles
    " Laurence Ferreira Barbosa filme son héroïne avec une sensibilité et une pudeur qui permettent de révéler la complexité de cette adolescente faussement passive. "
    Thomas Baurez (article entier disponible dans Studio CinéLive n°93, octobre 2017, page 88)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    3 étoiles
    " Un regard fin et sensible sur le rapport qu’une ado entretient avec le Portugal, pays d’origine de ses parents. "
    Jean-Baptiste Morain (article entier disponible sur le site internet des Inrocks, publié le 13/10/2017)
  • Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel Observateur
    3 étoiles
    " Les thèmes de société et d'identité, un peu scolairement posés, sont abordés avec finesse et distanciation. "
    Xavier Leherpeur (article entier disponible sur le site internet de L’OBS, publié le 18/10/2017)
  • Le Figaro
    Le Figaro
    3 étoiles
    " …le film nous fait visiter un monde sans ruse, où l'extérieur reflète l'intérieur, une dignité à la fois solide et feutrée, rigoureuse mais tempérée de bonté. "
    (article entier disponible sur le site internet du Figaro, publié le 18/10/2017)
  • Libération
    Libération
    3 étoiles
    " Retour de Laurence Ferreira Barbosa, qui suite avec finesse l’émancipation d’une ado aux parents d’origine portugaise. "
    Elisabeth Franck-Dumas (article entier disponible sur le site internet de Libération, publié le 17/10/2017)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    " Cette dimension d’« étranges étrangers » fait le charme de ce va-et-vient flottant, pudique et touchant, entre deux pays. "
    Jacques Morice (article entier disponible sur le site internet de Télérama, publie lé 18/10/2017)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    2 étoiles
    " De sa jeune interprète, émane une sincérité touchante. "
    Bap.T. (article entier disponible sur le site internet du JDD, publie lé 17/10/2017)
Remonter