CommeAuCinema

DVD : Persepolis

    en DVD le 27 Décembre 2007

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 et Stéréo Français
Sous-titres : Français pour sourds et malentendants.

Bonus :
- La face cachée de Persepolis : Making of (31 min)
- De l’animatronic au film : Scènes commentées par (11 min)
- Bandes annonces et teasers

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
5/55/54/52/54/5

Test DVD

0 étoile

Un petit bijou a toujours son bel écrin… C’est le cas de Persepolis qui, dans un coffret sobre et élégant, nous dévoile une édition dvd soignée et complète.
Et si le menu est on ne peut plus simple et manque de musique, il nous invite à découvrir un film au rendu technique parfait. Aucun défaut pour les images qui bénéficient d’un noir & blanc (et gris) sublime. Côté son, deux pistes sont proposées, stéréo ou 5.1. Quelque soit votre installation, vous apprécierez sans aucun doute la prestation sonore du film. Les ambiances et musiques sont parfaitement retranscrites, desquelles se dégagent très justement les dialogues. Des conditions idéales pour (re)découvrir ce chef d’œuvre, auquel s’ajoutent deux suppléments incontournables.
« La face cachée de Persepolis » est un making of qui alterne judicieusement passages promotionnels et images de la réalisation du film. Ces dernières sont passionnantes. Vous y découvrirez notamment la technique d’animation traditionnelle utilisée, ou la forte implication de la réalisatrice dans toutes les étapes de la production de son film.
Le second bonus, « De l’animatronic au film », sont des séquences commentées par . Sur des croquis préparatoires au film montés avec quelques images définitives, la réalisatrice explique ses choix de montrer telle ou telle scène ou de couper telle autre. Un deuxième bonus intéressant et presque trop court (11 minutes)…
Deux teasers et deux bandes-annonces viennent compléter ce dvd dont on ne regrette finalement qu’une seule chose, qu’il sorte deux jours trop tard pour garnir nos petits souliers…
Amélie Chauvet