CommeAuCinema

51ème Semaine De La Critique De Cannes 2012

Festival du 17 Mai 2012 au 25 Mai 2012

Résumé du festival 51ème Semaine De La Critique De Cannes 2012

Le Palmarès

Grand prix Nespresso de la Semaine de la Critique
Aqui Y Alla d'Antonio Mendez Esparza
Prix Révélation France 4
Sofia'S Last Ambulance d'Ilian Metev
Prix de la SACD
Les Voisins De Dieu de Meni Yaesh
Soutien ACID/CCAS
Los Salvajes d'Aljandro Fadel
Grand prix Canal+ du meilleur court-métrage
Circle Line de Shin Suwon
Prix découverte Nikon
Un dimanche matin de Damien Manivel
Mention spéciale
O Duplo de Juliana Rojas

Première section parallèle du Festival de Cannes, la Semaine Internationale de la Critique se consacre, depuis ses débuts à la découverte des jeunes talents


=> Voir aussi La 44ème Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2012
=> Voir aussi 65ème Festival International Du Film De Cannes 2012

Les organisateurs de la 51ème Semaine De La Critique De Cannes 2012 ont dévoilé ce 23 avril la liste des films qui seront présentés du 17 au 25 mai dans cette section parallèle du 65ème Festival International Du Film De Cannes 2012. La France s'avère bien représentée avec la présence de neuf films, courts ou longs, coproductions ou non.

Une 51e Semaine de la Critique à l'accent français


Sur 1 200 films soumis (+20% par rapport à 2011), la compétition longs métrages se compose au final de sept premiers films, dont Au Galop réalisé par l'acteur Louis-do De Lencquesaing. Le jeune cinéma indien, argentin ou encore israélien sera aussi à l'honneur, au cours de cette manifestation organisée par le Syndicat français de la critique et placée sous le signe de "l'éternelle jeunesse".

Deux longs métrages français seront proposés en séances spéciales. Après le documentaire Elle S'Appelle Sabine, Sandrine Bonnaire présentera son premier film de fiction, J'Enrage De Son Absence. La première réalisation d'Alice Winocour, Augustine, avec Vincent Lindon et Soko, fera aussi parti du programme hors compétition. La sélection de courts métrages, mélange de premiers films et incartade de réalisateurs confirmés, se constitue, elle, de dix oeuvres, misant parfois sur l'humour, à l'image de La Bifle signée Jean-baptiste Saurel.

La 51ème Semaine De La Critique De Cannes 2012 s'ouvrira avec la projection de Broken, un drame britannique de Rufus Norris, porté par Tim Roth, Cillian Murphy et la musique de Damon Albarn. Le film de clôture sera annoncé à une date ultérieure, ont prévenu les organisateurs de l'événement.

Les films sélectionnés pour la 51e Semaine de la Critique :

Les longs métrages :
- Aquí Y Allá, Antonio Méndez Esparza (Espagne-États-Unis-Mexique)
- Au Galop, Louis-do De Lencquesaing (France)
- Les Voisins De Dieu, Meni Yaesh (Israël-France)
- Hors les murs, David Lambert (Belgique-Canada-France)
- Peddlers, Vasan Bala (Inde)
- Los Salvajes, Alejandro Fadel (Argentine)
- Sofia'S Last Ambulance, Ilian Metev (Allemagne-Croatie-Bulgarie)

Les séances spéciales :
- Broken, Rufus Norris (Royaume-Uni) - Film d'ouverture
- Augustine, Alice Winocour (France)
- J'Enrage De Son Absence, Sandrine Bonnaire (France)
- Howard Cantour.com, Shia Labeouf (États-Unis)

Les courts et moyens métrages :
- La Bifle, Jean-baptiste Saurel (France)
- Ce N'Est Pas Un Film De Cow-boys, Benjamin Parent (France)
- Circle Line, Shin Suwon (Corée du Sud )
- O Duplo, Juliana Rojas (Brésil)
- Family Dinner, Stefan Constantinescu (Suède)
- Fleuve Rouge, Song Hong, Stéphanie Lansaque et François Leroy (France)
- Hazara, Shay Levi (Israël)
- Horizon, Paul Negoescu (Roumanie)
- Un Dimanche Matin, Damien Manivel (France)
- Yeguas Y Cotorras, Natalia Garagiola (Argentine)

Notes de Prod.

Toujours à l'affut de nouveaux talents (qui peut se vanter d'avoir "découvert" Jacques Audiard, Wong Kar Wai, François Ozon, Alejandro González Inárritu, Guillermo Del Toro, Gaspar Noé, Barbet Schroeder, Ken Loach ou autre Tony Scott), La Semaine de la Critique vient de dévoiler son affiche pour l'édition 2012. Ce portrait d'Anamaria Vartolomei (remarquée aux côté d'Isabelle Huppert dans My Little Princess d'Eva Ionesco) célèbre, selon les organisateurs, l'éternelle jeunesse de la manifestation.

Une affiche planante pour La 51ème Semaine De La Critique