Genre : Comedie - Durée : 1H32 mn
Sortie en salles le 14 Mars 2012 - en VOD/DVD le 22 Août 2012
Presse ★★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

Patrick est un homme rigoureux et borné. Élève brillant aux Antilles, sa mère l’a envoyé à l’âge de dix ans pour faire ses études en «France». 30 ans plus tard, il est devenu un historien réputé et fier. Coupé de sa famille et de ses traditions, il s’est intégré au point d’en avoir oublié ses racines... Un noir devenu «blanc à l’intérieur»... Apprenant que sa mère est sur le point de mourir, il part en urgence pour la Martinique, avec sa fille unique, et y débarque en plein carnaval. Durant trois jours, accompagné de son ami d’enfance, l’irrésistible Zamba, il va être emporté dans un tourbillon de folie, d’émotion, d’humour et de situations rocambolesques. Un voyage initiatique rythmé par l’ambiance et les couleurs du carnaval. Trois jours qui vont changer sa vie.
Titre original : 30° COULEUR (France)
Duree : 1H32 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 22 Août 2012
Sortie en salles le 14 Mars 2012
Année de production : 2011

Critiques

  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de 30° Couleur

Lucien Jean-Baptiste nous parle de 30° Couleur

Lucien Jean-Baptiste nous parle de 30° Couleur

Après le succès de la première étoile, Lucien Jean-Baptiste revient avec 30° couleur, une comédie familiale sur le retour aux sources de Patrick, un historien parisien réputé mais coupé de ses racines... (14/03/2012) > Suite
Lucien Jean-Baptiste lance son programme 30° Couleur (vidéo)

Lucien Jean-Baptiste lance son programme 30° Couleur (vidéo)

Après le joli succès de sa comédie communautaire La première étoile, Lucien Jean-Baptiste récidive avec 30° Couleur, l'histoire de Patrick un historien réputé - et un peu coincé - de retour dans sa Martinique natale. (19/01/2012) > Suite

En savoir plus sur 30° Couleur

Entretien avec Lucien Jean-Baptiste et Philippe Larue

Comment est née l’idée de 30° Couleur ?

: Après La Première Étoile, j’avais en tête une histoire de retour au pays natal depuis le jour où ma mère m’avait annoncé qu’elle ne voulait surtout pas être enterrée en Martinique, ce qui avait été un véritable choc pour moi ! J’avais donc imaginé, à l’époque, l’histoire d’un professeur antillais contraint d’aller récupérer le corps de sa mère décédée aux Antilles. Je voulais y greffer mes propres expériences, ma méconnaissance de la culture, de l’histoire et de certaines traditions antillaises. Parler de cet effet dévastateur et pervers des mégapoles sur les cultures d’origine des populations qui les composent. Bref, J’avais très envie de parler de tout ça, mais je ne me sentais vraiment pas les épaules pour l’aborder. Heureusement pour moi, sur La Première Étoile, j’ai eu la chance de rencontrer , qui en était le conseiller à la réalisation : celui qui a toujours été près de moi pour me guider tout en respectant mes désirs. Son talent m’avait sauté aux yeux. Et un beau jour je l’ai appelé pour lui demander s’il était prêt à m’accompagner sur ce nouveau projet. On s’est attelé à l’écriture de 30° Couleur en nourrissant ce scénario à la fois de ma propre histoire mais aussi de ce débat sur l’exil et l’immigration, deux thèmes qui nous sont chers, même si nos parcours à Philippe et à moi sont différents.

Entretien avec Édouard Montoute

Depuis quand vous connaissez-vous avec ?

On s’est rencontré en 1999 sur Du Bleu Jusqu’en Amérique de Sarah Levy. On y jouait deux paraplégiques. Depuis, on ne s’est jamais perdu de vue. Le fait d’être tous les deux des comédiens de couleur a évidemment favorisé ce rapprochement. Dès que je n’étais pas libre pour jouer un rôle qu’on me proposait, je l’appelais pour le mettre sur le coup et vice-versa. Et puis, il m’a offert un rôle dans son premier film comme réalisateur, La Première Étoile.

Caractéristiques du DVD

Supplément :
- Le making of (15min)> Plus

Avis sur 30° Couleur

    Remonter