Résumé du film

André est le fils égaré. Pedro, son frère aîné, est chargé par leur mère de le ramener au foyer. Il le trouve dans l’abandon d’une vieille pension de province en proie à une solitude absolue.
C’est par les souvenirs du fils prodigue que nous apprenons les causes de sa fugue : l’impatience, qui avait atteint pour lui un niveau insupportable au sein de la famille, entre le joug de la loi paternelle et l’oppression de la tendresse maternelle. Au contraire du père, André est l’affirmation de la vie, du sexe et de la liberté. Opprimé, le corps d’André réclame ses droits et les exerce contre toutes les lois, par l’inceste, en s’éprenant de sa propre sœur Ana.
Dans un moment de délire, André révèle à Pedro son amour pour sa sœur, qui l’a abandonné, après avoir lutté de toutes ses forces contre cette même passion. André s’enfuit de chez lui, son départ, sa révolte et son délire marquent irrémédiablement les autres membres de la famille. La mère ne supporte plus la douleur de l’absence et Ana se réfugie dans le silence. Toute la maison est à l’agonie et seul le retour du fils prodigue pourra y faire renaître la joie.
Titre original : LAVOURA ARCAICA
Duree : 2H51 mn
Sortie en salles le 09 Juillet 2003
Année de production : 2001
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

En savoir plus sur A la gauche du père

Notes de Production

Le film est une transposition de l’œuvre Lavoura Arcaica de l’écrivain Raduan Nassar. Dans une atmosphère très brésilienne, mais dominée par le souffle universel de la tradition classique méditerranéenne, A la gauche du Père est la version à l’envers de la parabole du Fils prodigue.
À partir de l’histoire d’une famille d’immigrés libanais, au cœur du Brésil, le film porte à l’écran des thèmes comme l’amour, l’inceste, la prostitution, > Plus
Remonter