Résumé du film

Le 25 décembre à 20h40, les lumières vont s’éteindre : une cyberattaque d’origine inconnue atteint simultanément l’ensemble des centrales électrique des Etats-Unis privant ainsi le pays de tout équipement électrique. Téléphones, distributeurs automatiques, pompes à essence : plus rien ne fonctionne, plus aucune échappatoire.
Associant des vidéos filmées lors de véritables pannes de courants, à des témoignages enregistrés lors de catastrophes comme l’ouragan Sandy, ainsi qu’à des séquences tournées pour le film, American Blackout vous fait suivre la lutte d’une poignée de protagonistes errant dans le chaos :
Une famille sur le point d’accueillir un nouveau-né, un couple qui se retrouve coincé dans son loft new-yorkais au 46e étage, des étudiants coincés dans l’ascenseur de leur fac déserte, un adolescent seul et apeuré, ou encore une famille de survivalistes. Stressant et totalement immersif, American Blackout vous fait vivre à leurs côtés les sensations ressenties et ce qui est nécessaire pour survivre lorsque tout un pays est plongé dans l’obscurité.

S’inspirant de désastres ayant déjà eu lieu et de témoignages d’experts, American Blackout met en scène
la possibilité qu’une cyberattaque atteigne son but ultime : le blackout total.


« American Blackout est non seulement un véritable thriller, qui vous pousse sérieusement à vous demander si vous serez prêt si cela arrive (ou plutôt quand ça arrivera), mais c’est aussi un motif valable pour lancer le débat de ce que nous devrions faire pour renforcer notre défense face à une telle attaque. », affirme , réalisateur à Raw Television, la compagnie de production qui a gagné de nombreuses récompenses pour la série documentaire Voyage au bout de l'enfer et le documentaire The Imposter, acclamé par la critique.

Et dans la réalité ?

Métros bloqués, avions cloués au sol, multiples incendies, paniques collectives et pillages ne sont plus de la science-fiction.


Les « cybermenaces » sont quotidiennes et les faiblesses du réseau électrique sont véridiques. Il est avéré qu’une cyberattaque peut facilement causer des surtensions qui endommagent l’équipement électrique. Le secrétaire d’Etat américain à la défense témoigne : « Le prochain Pearl Harbour auquel nous serons confrontés peut très bien être une cyberattaque qui paralysera nos centrales, notre réseau électrique, nos systèmes de sécurité, notre système financier ». En 2013, il est révélé que plusieurs centrales subissent des cyberattaques quotidiennement voire constamment. L’une d’entre elles peut en avoir jusqu’à 10 000 par mois.

Diffusion sur National Geographic Channel
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 120 mn
Année de production : 2013
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter