CommeAuCinema

American Gangster

    en DVD le 20 Mai 2008
Un jeu du chat et de la souris intense dans le New York des années 1970
Un film de avec , et
Titre original : AMERICAN GANGSTER (Etats-Unis)
Genre : Action, Drame - Duree : 2H37 mn
Distributeur : Paramount - Editeur DVD : Universal Pictures Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 20 Mai 2008
Sortie Blu-Ray le 23 Octobre 2008
Sortie en salles le 14 Novembre 2007
Année de production : 2007
Avis spectateurs : 3 étoiles 3.39/5 (325 notes)
Basé sur des faits réels.

Résumé du film American Gangster

Au début des années 1970, la corruption policière atteint à New York un niveau historique. La guerre du Vietnam continue à faire des ravages, tant sur le front qu’à travers les États-Unis, et la drogue a envahi les rues. La mafia règne sur ce marché chaque jour plus prospère, et s’assure une quasi-impunité en «arrosant» généreusement juges, policiers et avocats.

C’est alors qu’entre en scène un modeste entrepreneur dont personne n’avait entendu parler : Frank Lucas. Lucas a vécu pendant vingt ans dans l’ombre du Parrain noir de Harlem, Bumpy Johnson, qui en fait son garde du corps et confident. Lorsque son patron succombe à une crise cardiaque, Lucas assure discrètement la relève et ne tarde pas à révéler son leadership, son sens aigu des affaires et son extrême prudence, en prenant pour auxiliaires ses frères et cousins et en gardant un profil bas. Inconnu de la police comme des hautes instances de la Cosa Nostra, Lucas organise avec la complicité d’officiers basés au Vietnam un véritable pont aérien et importe ainsi par avions entiers des centaines de kilos d’héroïne pure, qu’il revend à bas prix dans les rues de New York.

Tandis que Lucas amasse ainsi, en toute discrétion, une fortune colossale, l’inspecteur Roberts du NYPD enquête patiemment sur l’origine et le fonctionnement de ce marché parallèle d’un genre inédit, et fi nit par soupçonner l’insaisissable Frank Lucas. Une étrange partie de cache-cache commence alors entre ces deux solitaires perfectionnistes dont les destins seront bientôt inextricablement mêlés...

Acteurs et Actrices : American Gangster

Galerie Photos ( 37 photos )

  • American GangsterAmerican GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American GangsterAmerican GangsterAmerican Gangster
  • American Gangster

Critiques : American Gangster 4 étoiles

  • Le Point
    Le Point
    4 étoiles
    " Le casting à contre-emploi est très malin (…) Très efficace. "
    François-Guillaume Lorrain (article entier disponible dans Le Point n°1834, page 130)
  • Première
    Première
    4 étoiles
    " Dans son genre, l’un des meilleurs films de l’année."
    G.D (article entier disponible dans Première n°369, page 27.)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    4 étoiles
    " Un chef d’œuvre en route pour les Oscars."
    B.T. (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du12/11/2007)
  • Elle
    Elle
    4 étoiles
    " (…) Ridley Scott est au sommet de son art. "
    Françoise Delbecq (article entier disponible dans Elle n°3228, page 48)
  • Paris Match
    Paris Match
    4 étoiles
    " American Gangster n’oublie pas sa dimension spectaculaire, ne baisse jamais la garde du rythme et nous offr sur un plateau hollywoodien un somptueux duel de stars."
    Alain Spira (article entier disponible dans Paris Match n°3052, page 24)

Caractéristiques du DVD

Image : 1.85:1 Anamorphic Widescreen
Son : Français et Anglais 5.1 Surround
Sous-titres : Français, Anglais et Néerlandais

Bonus :
- Commentaire audio du réalisateur et du scénariste

=> Retrouvez la version longue du film, avec 18 minutes entièrement inédites avec une fin alternative !

Notes de Prod.

Secrets de tournage

Le retour de superfly


La légende de Frank Lucas, trafiquant et pourvoyeur d’héroïne à grande échelle, chef de famille et figure charismatique de la communauté noire, émergea en 2000 dans les colonnes du New York Magazine, sous la plume de Mark Jacobson. Connaisseur hors pair du crime organisé, coscénariste des Affranchis et de Casino de Martin Scorsese et futur producteur exécutif d’American Gangster, avait servi d’intermédiaire entre le journaliste et Lucas, permettant ainsi à ce dernier de relater en détail sa stupéfiante odyssée. L’article, titré «The Return of Superfly», évoquait toutes les étapes de l’ascension et de la chute de ce personnage complexe, issu du Sud profond. Après une enfance misérable, Lucas avait quitté sa petite bourgade de Caroline du Nord et débarqué à New York en 1946. Pendant vingt ans, il avait fidèlement servi le gangster Ellsworth «Bumpy» Johnson (inspirateur du « Parrain noir » de la série Shaft et personnage secondaire de plusieurs autres films de fiction).

Le casting

«La drogue, ça concerne les juges, les avocats, les flics, les politiciens... Si elle n’arrive plus dans ce pays, 100 000 personnes se retrouveront au chômage.» – Richie Roberts Frank Lucas s’était entouré de ses frères et cousins pour écouler la drogue dans Harlem. Ces «Country Boys» (dont les noms ont été changés pour les besoins du film) venaient du fin fond de la Caroline du Nord. Grazer et Scott ont choisi pour les interpréter des comédiens et artistes d’origines et de formations très diverses.

Les années Vietnam. New-York et la Thaïlande

Alien, Blade Runner, Gladiator... autant de films qui ont bénéficié du sens visuel, de l’exigence esthétique de et de son art du décor. «Ridley est un créateur d’univers qui donne au mot écrit tout son relief et insuffle de la vie dans le moindre centimètre carré d’image», expliquer Grazer. «Tous les personnages qu’il place dans le cadre entre- tiennent des relations fortes et ont une raison d’être.»

La musique

Scott et Grazer tenaient à intégrer à la bande originale d’American Gangster les musiques qui firent partie intégrante de l’univers de Frank Lucas. «J’ai voulu y mettre les faces B des albums de l’époque – pas seulement les airs que chacun reconnaît, mais aussi ceux qui reflètent la vie de Harlem en ce temps-là», indique Grazer.

Les avis sur le film American Gangster