Back soon
Genre : Comedie - Durée : 1H25 mn
Sortie en salles le 20 Août 2008 - en VOD/DVD le 01 Janvier 2012
Presse
Spectateurs

Résumé du film

Excentricité islandaise

Anna Halgrimsdottir vit à Reykjavik avec ses deux fils : Ulfur et Hrafn.Lassée du froid islandais, elle décide de vendre son commerce afin de pouvoir quitter l’île.

Son commerce, la vente de marijuana, est plus que prospère aussi veut-elle en obtenir un bon prix. Le « repreneur » auquel elle va céder son téléphone portable (objet magique qui contient les coordonnées de tous ses clients) lui demande 48h pour rassembler l’argent.

Pendant ces 48 heures, Anna va se trouver entraînée dans tout un tas d’histoires ô combien islandaises ponctuées de rencontres inattendues et loufoques. Alors qu’elle sillonne l’île d’un bout à l’autre, sa maison se transforme en salle d’attente où ses clients, de plus en plus nombreux, s’impatientent de son retour afin de pouvoir acheter leurs grammes quotidiens.
Titre original : SKRAPP UT (Islande)
Duree : 1H25 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 01 Janvier 2012
Sortie en salles le 20 Août 2008
Année de production : 2008
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Acteurs

Didda Jonsdottir
Anna Hallgrimsdottir
Julien Cottereau
Raphael, L'étudiant Français
Olafia Hronn Jonsdottir
Marta, La Boxeuse

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★

En savoir plus sur Back soon

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.77
Son : Dolby Digital 5.1 Islandais
Sous-titres : Français

Bonus :
- Bienvenue chez Didda : court métrage
- Jane by the Sea : court-métrage
- Biographie de Solveig Anspach
- Clip
- Bande-annonce
- Liens internet> Plus

Notes de Production

Alors que certains s’offusquent qu’un chanteur français, censé représenter son pays à l’Eurovision, puisse chanter en anglais, comment vous situez- vous sur la carte géographique du cinéma mondial ? Votre nouveau film, Back Soon, tourné en Islande, joué en islandais, dépasse-t-il les catégories figées de l’identité nation > Plus
Remonter